twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Attribution de la 4e licence : Guirassy parle d’autorisation d’opérateur d’infrastructure

vendredi 6 avril 2012

Le Sénégal n’a jamais attribué de 4-ème licence à quel que opérateur que ce soit sous le régime d’Abdoulaye Wade, a déclaré vendredi l’ancien ministre de la Communication et des Télécommunications, Moustapha Guirassy, qui apportait les ‘’éclairages’’ par rapport à une information de presse faisant état de l’attribution d’une quatrième licence de téléphonie à MTL.

‘’Cette affirmation est fausse et s’explique sûrement par une entière méconnaissance des textes régissant le secteur des télécommunications (…) Il y aurait en effet une confusion manifeste entre une licence globale d’opérateur et une autorisation d’opérateur d’infrastructure’’, écrit Guirassy dans un communiqué transmis à l’APS.

L’ancien ministre rappelle que ‘’pour encourager le développement des infrastructures sur l’ensemble du territoire national en respectant et soutenant la compétitivité du marché, l’article 32 du nouveau code des télécommunications a prévu un régime d’autorisation d’opérateur d’infrastructure qui permet à son titulaire de vendre des capacités aux seuls opérateurs et fournisseurs de services’’.

‘’Cette autorisation, contrairement à la licence, n’est donc pas attribuée à la suite d’un appel à candidatures et est gratuite’’, explique t-il. En conséquence, poursuit-il, ‘’si la licence permet de faire de la téléphonie en offrant directement le service à des particuliers, ce n’est pas le cas de l’autorisation d’opérateur d’infrastructure’’.

Concernant le paiement par MTL de plus de 100 milliards de francs, l’ancien ministre relève : ’’Puisque la gratuité pour l’octroi de l’autorisation d’opérateur d’infrastructure est inscrite dans le code des télécommunications en vigueur, il ne peut y avoir eu un paiement effectué par MTL et aucune autre entité en bénéficiant à l’avenir n’aura à payer quoique ce soit’’.

(Source : APS, 6 avril 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)