twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Attribution de la troisième licence de téléphonie au Sénégal : L’Etat consulte des sociétés "en catimini"

jeudi 16 août 2007

Les consultations en vue de l’attribution de la troisième licence de téléphonie au Sénégal ont commencé dans la plus grande discrétion. De sources dignes de foi, l’Etat du Sénégal, via l’Agence de régulation des postes et télécommunications, a envoyé des courriers à quelques opérateurs intéressés. Ce qui déclenche ainsi l’opération d’attribution de la troisième licence très convoitée par les sociétés de téléphonie un peu partout à travers le monde.

La procédure pour l’attribution d’une troisième licence d’exploitation mobile au Sénégal s’est faite en catimini. Aucun communiqué annonçant que la procédure était lancée n’a été publié dans la presse. Or, selon nos sources, depuis lundi passé, des sociétés qui s’activent dans le domaine, ont bien reçu un document comprenant des informations précises sur les objectifs de l’Etat mais aussi le cahier de charges. Le courrier a été posté à tous les opérateurs intéressés ? En tout cas, le secteur privé local n’a pas été associé. Selon nos sources qui soupçonne un scénario à la Dubaï Ports World (Dpw), l’opération est piloté depuis le Palais. Et elle devrait se passer rapidement.

Daniel Seck, Directeur général (Dg) de L’Agence de régulation des postes et des télécommunications et des Postes (Artp) avait rassuré, lors d’une rencontre avec les députés le 6 août dernier que « le processus est en phase d’être finalisé ». Ce sont sept opérateurs qui sont intéressés par cette troisième licence. Le Dg de l’Artp n’avait cependant pas révélé les noms de ces opérateurs qui viennent de « l’Asie, du Moyen-orient, de l’Afrique et de l’Europe ».

Les Arabes et les chinois seraient les favoris. « Le Sénégal pourrait trouver à travers la compagnie chinoise, China Télécom, son futur troisième opérateur... Cette compagnie basée à Hong Kong est l’un des principaux opérateurs en Chine et compte plus de 25 millions d’abonnés », révélait Jeune Afrique.

De même, le président de la société saoudienne Saudi Binladen Group a récemment souhaité acquérir une « troisième licence » de téléphone Gsm au Sénégal. Et c’est au Président Abdoulaye Wade que le groupe saoudien a exprimé sa volonté de figurer dans le paysage de la téléphonie mobile du Sénégal.

Pour l’heure, seuls deux opérateurs de téléphonie mobile se partagent le marché au Sénégal. Il s’agit de la Sonatel, société à capitaux mixtes à hauteur de 33,3 % pour France Télécoms et 66,7 % pour l’Etat sénégalais et le groupe privé Sentel. Le bénéfice net de la Sonatel pour 2006 se chiffre à 146,6 milliards de francs Cfa alors que le chiffre d’affaire est de 398,6 milliards Cfa.

Joint au téléphone par nos soins, le responsable de la communication de l’Artp, Elimane Ly déclare n’avoir pas d’informations à nous communiquer sur le sujet.

(Source : Nettali, 16 août 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)