twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Attribution de la gestion de la licence 4G : L’Artp retient 5 cabinets d’experts tunisiens et marocains

mercredi 29 avril 2015

L’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (Artp) a retenu 5 cabinets d’experts tunisiens et marocains, spécialisés dans la 4G. L’attribution de la gestion de la licence 4G demeure une procédure de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp). L’autorité, qui avait constaté l’absence d’expertise dans le domaine de la 4G au niveau de la sous-région, a retenu 5 cabinets tunisiens et marocains. Les cinq cabinets retenus sont inscrits sur la liste extra communautaire de l’Artp. Ainsi, il a été noté, dans ce choix, la présence d’une entreprise sénégalaise ou de celle de la Cedeao. Cette absence d’entreprises sénégalaises sur ce choix, constatent des observateurs avertis, resterait une violation de l’article 52 du décret n° 2014-1212 du 22 septembre 2014, portant code des marchés publics. Toutefois, l’Artp explique le choix des cabinets étrangers par les exigences de la nouveauté relevée avec cette technologie. Selon l’autorité de régulation, un cabinet communautaire ayant l’expertise nécessaire pour accompagner l’Artp dans le processus d’attribution d’une licence 4G, n’existe pas encore au Sénégal, à sa connaissance et à celle des régulateurs, consultés dans la sous régions. Ils soutiennent que « cette technologie existe au Maroc et en Tunisie ».

Par ailleurs, il est à noter que l’autorité a procédé à un benchmarking dans ces pays choisis pour déterminer la liste des cabinets à consulter. Le choix de ces cabinets étrangers semble démontrer que, malgré les réactions controversées des opérateurs de téléphonie, l’Etat reste sur sa logique. Et, la requête de l’Artp a été autorisée à titre exceptionnel par l’Armp. Cette autorisation a permis à l’Artp de valider son choix.

(Source : Leral, 29 avril 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)