twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Attribution de la 4e Licence Gsm : Lansana Conté désavoue son Premier ministre

vendredi 17 mars 2006

En moins de quatre jours, il y a eu un arrêté ministériel et un décret présidentiel qui ont successivement annulé et confirmé la quatrième licence Gsm de télécommunications cellulaire à la société Areeba Guinée Sa, filiale du groupe Investcom. A Dakar, la Sonatel qui était en compétition, déclare attendre voir.

Le 3 mars dernier, pendant que le gouvernement guinéen était en négociation avec les sections syndicales pour arrêter la grève qui secoue le pays, c’est un arrêté du Premier ministre guinéen, M. Cellou Dallein Diallo, lu à la radio, « qui annule la convention de concession du 31 août, accordant la quatrième licence Gsm de télécommunications cellulaire à la société Areeba Guinée Sa, filiale du groupe Investcom ». Quatre jours plus tard, c’est-à-dire, le 7 mars, tombe le décret du Président Lansana Conté, qui« confirme la convention de concession du 31 août dernier ». Annulant ainsi l’arrêté du Pm. Alors que le Président était censé être dans son palais de « Bouramaya », son village.

L’affaire Investcom/Sonatel est donc revenu en force, en risquant de pousser à la démission le Premier ministre guinéen. Pourtant ce dernier a toujours soutenu qu’il n’agissait que dans la mesure où le chef de l’Etat lui légait une partie de son pouvoir, et seulement dans ses limites. Il n’a pas su vaincre les mauvaises volontés qui savent bien manipuler le Président affaibli par sa maladie et donc moins disponible pour gérer les affaires courantes.

Sur le contrat avec Investcom, des spécialistes du Conseil économique et social ont établi combien l’Etat de Guinée a « été grugé. Une bonne affaire mais jetée à la poubelle », est le commentaire le plus tendre.

A la Société nationale de télécommunication (Sonatel), le directeur de la communication, M. Abdou Karim Mbengue dit : « Nous attendons. » Et par rapport à l’arrêté et le décret qui ont été publiés successivement par le Premier ministre Cellou Dalein Diallo et le Président de la république Lansana Conté renversant la tendance, il répond : « C’est vous qui me l’apprenez. Mais nous attendons. » On se rappelle que la Sonatel est officiellement candidate à une licence Gsm en Guinée. Cependant, au moment où tous les observateurs s’accordent à dire que cette dernière a été attribuée à une société libanaise de droit luxembourgeois, Investcom Sa, la société dirigée par Cheikh Tidiane Mbaye persiste à affirmer que son offre a été jugée des plus fiables par les autorités guinéennes, et qu’elle devrait se voir attribuer la fameuse licence sans problème.

Monique CURTIS

(Source : Le Quotidien, 17 mars 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)