twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Attribution d’une troisième licence de téléphonie : L’Artp confirme que le processus est en marche

vendredi 17 août 2007

Notre information, selon laquelle, les consultations en vue de l’attribution de la troisième licence de téléphonie sont en train de s’effectuer dans la plus grande discrétion par l’Etat du Sénégal, via l’Agence de régulation des postes et télécommunications (Artp), se confirme. Cette information que nous disions tenir de sources dignes de foi est pourtant confirmée par l’Artp.

En effet, le directeur général de l’Artp, M. Daniel Seck s’est fendu d’un communiqué parvenu à l’Aps, sur la procédure en cours pour l’attribution d’une troisième licence de téléphonie. Le communiqué de l’Artp parvenu à l’Aps parle du dépôt des offres « fermes » des opérateurs intéressés au 31 de ce mois. Et de poursuivre : « après analyse et évaluation des offres qui auront été déposées, l’Artp décidera soit d’adjuger la licence à l’opérateur ayant déposé la meilleure proposition, soit lancer un second tour ». Quoi qu’il en soit, l’agence indique toujours dans son communiqué, souhaiter « finaliser le processus d’attribution dans les meilleurs délais afin qu’un nouvel opérateur puisse rapidement venir proposer ses services à la population sénégalaise ». Seulement, le directeur général de l’Artp, M. Daniel Seck s’enfonce dans ses explications qui prouvent que des consultations étaient en train de se faire en catimini. Là où on parle de consultations en catimini, M. Seck préfère lui parler d’investisseurs potentiels qui ont manifesté leur intérêt, soit à travers « une offre informelle », soit à travers « une expression d’intérêt ». La preuve que les consultations avaient commencé dans la plus grande discrétion, et que, comme nous l’annoncions, la procédure avait été bel et bien lancée dans la plus grande discrétion, permettant ainsi à des sociétés qui s’activent dans ce domaine à recevoir déjà un document comprenant des informations précises sur les objectifs de l’Etat mais aussi le cahier de charges. Poursuivant, nous indiquions : « Le courrier a été posté à tous les opérateurs intéressés ? En tout cas, le secteur privé local n’a pas été associé. Selon nos sources qui soupçonnent un scénario à la Dubaï Ports World (W), l’opération est pilotée depuis le Palais. Et elle devrait se passer rapidement ». D’autant plus qu’on nous annonce que les Arabes et les Chinois partiraient favoris dans cette compétition l’obtention de la troisième licence d’opérateur de téléphonie.

(Source : Nettali, 17 août 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)