twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Atos Sénégal : vers une plateforme numérique sur les enjeux des secteurs prioritaires

mardi 21 juin 2016

Le Groupe Atos, une entreprise française installée au Sénégal depuis 2014, souhaite développer une plateforme numérique sur les enjeux des secteurs prioritaires tels que le e-gouvernement et les télécoms en intégrant les exigences liées aux spécificités locales, a expliqué le directeur de son centre numérique de service, Momadou Ndoye.

Atos SE (Société européenne) est présenté comme une entreprise leader de services numériques avec un chiffre d’affaires annuel d’environ 12 milliards d’euros et près de 100.000 collaborateurs dans 72 pays. Elle fournit à ses clients des services de conseils et d’intégration de systèmes, de big data et de sécurité etc.

‘’Notre ambition, c’est de faire en sorte que le Sénégal devienne un exportateur de services informatiques, à l’image du Maroc où nous avons démarré avec 50 collaborateurs, et aujourd’hui, nous comptons 1.300 employés’’, a déclaré M. Ndoye.

Il indique que 70 % des collaborateurs de Atos Sénégal ont été recrutés dans la diaspora sénégalaise, une manière de ramener l’expertise dans le pays.

‘’Nous avons une ressource humaine de qualité mais encore insuffisante. Ce qui fait que nous travaillons beaucoup avec la diaspora, les écoles et instituts du Sénégal, pour développer la présence de Atos et offrir de l’emploi aux ingénieurs’’, a dit Momadou Ndoye.

D’ici 2020, Atos ambitionne d’offrir à plusieurs milliers d’ingénieurs l’opportunité de rejoindre son groupe, a-t-il ajouté.

Le directeur du centre numérique de service a également relevé que, chaque année, Atos Sénégal accueille 50 stagiaires venant de l’Ecole supérieur polytechnique de Dakar, de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, etc.

‘’Notre développement s’inscrit dans l’écosystème local. Il offre à la jeunesse des perspectives d’emplois et de développement’’, a souligné M. Ndoye.

Atos souhaite également installer à Diamniadio (40 km de Dakar), une plateforme numérique qui devrait générer 1.000 emplois au Sénégal d’ici à trois ans.

(Source : APS, 21 juin 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)