twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Atelier sur la production radiophonique : Manooré Fm s’ouvre aux nouvelles techniques

mercredi 16 janvier 2008

C’est dans le souci de mieux outiller son personnel, en techniques de production radiophonique, que la première radio communautaire des femmes, Manooré Fm, en partenariat avec l’Unesco, organise à Dakar, depuis hier et ce jusqu’au 19 janvier, un atelier de formation. Cette session s’inscrit dans le cadre du programme international de l’Unesco pour le développement de la communication. Elle aidera, selon la directrice de ladite radio, Oumy Kantoum Sarr, à ‘renforcer les capacités de nos producteurs, au niveau interne et externe de la radio, pour qu’on puisse arriver à une production de qualité en tant que radio communautaire. Car, nous n’accueillons pas, dans nos radios, des gens qui sont déjà formés dans les écoles de communication’.

Cet atelier est donc, ‘un accompagnement pédagogique que nous faisons afin que notre personnel puisse davantage savoir, comment on se comporte au niveau d’une radio communautaire grâce à une assimilation des différents genres radiophoniques’, souligne Oumy Kantoum Sarr qui précise qu’’il s’agit d’outiller les participants sur les techniques de collecte, de rédaction, de montage et de réalisation’.

Pour mieux se frotter aux rudiments des techniques de la production radiophonique, les animatrices et animateurs de Manooré Fm vont, durant cinq jours, se pencher sur les thématiques de la production radiophonique, le montage audio-numérique, les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd), et la question du genre.

A l’issue de cet atelier, destiné à vingt-cinq participants, qui se tient sous forme de plénière et de travaux de groupe, animés par les journalistes Lamine Touré et Mansour Sow, ‘nous allons réaliser des émissions et des magazines sur différents thématiques qui nous préoccupent aujourd’hui et qui sont notamment relatives aux femmes’, note Oumy Kantoum Sarr. Selon elle, ces échanges devraient permettre d’assurer un meilleur traitement des contenus des productions de Manooré Fm.

Joseph Diédhiou

(Source : Wal Fadjri, 16 janvier 2008)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)