twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Atelier régional annuel de l’UIT sur le renforcement des capacités humaines « Renforcer les capacités dans la gouvernance de l’Internet en Afrique », 27 au 29 août 2018, Abuja (Nigéria)

vendredi 17 août 2018

Un atelier régional annuel de l’UIT sur le renforcement des capacités humaines pour l’Afrique se tiendra à Abuja (Nigéria), du 27 au 29 août 2018. L’atelier est organisé par le Bureau de développement des télécommunications de l’UIT, en partenariat avec DiploFoundation, à l’aimable invitation du Digital Bridge Institute (DBI) du Nigéria.

Ces ateliers annuels visent en premier lieu à offrir aux pays de la région Afrique une tribune leur permettant de partager leurs expériences, d’étayer leurs connaissances et d’accroître la sensibilisation sur des questions liées au thème choisi chaque année, par le biais d’une approche multi-parties prenantes incluant des représentants de gouvernements, d’établissements universitaires, de régulateurs et de ministères des télécommunications/TIC ainsi que d’entreprises, de la société civile, d’organisations non gouvernementales et d’autres organisations. Pour les professionnels du renforcement des capacités et du développement des compétences, ces ateliers sont aussi l’occasion de communiquer avec les personnes chargées des questions de politique, de gestion, de planification et de développement. Le thème choisi pour l’atelier de cette année est le suivant : "Renforcer les capacités dans la gouvernance de l’Internet en Afrique". Cela correspond aux résultats de la Conférence mondiale de développement des télécommunications (CMDT) organisée par l’UIT en 2017, lors de laquelle les Etats Membres de l’UIT ont estimé que le renforcement des capacités des membres de l’UIT en matière de gouvernance internationale de l’Internet est une des questions prioritaires que l’UIT doit aborder dans son programme de renforcementdes capacités.

L’atelier vise plus précisément à renforcer les capacités des membres de l’UIT dans le domaine de la gouvernance de l’Internet, ce qui suppose l’intervention de différentes parties prenantes dans l’organisation de l’atelier, ainsi qu’à offrir un aperçu général des aspects principaux des débats portant sur la gouvernance de l’Internet au niveau international.

Par conséquent, l’atelier aura une vaste portée ; il couvrira de nombreux aspects concernant la gouvernance de l’Internet, dont notamment :

- la gouvernance de l’Internet dans un environnement en mutation du fait de l’automatisation et dela transformation numérique ;

- les priorités en matière de développement des capacités dans la gouvernance de l’Internet pour les décideurs du secteur des TIC, les régulateurs, les opérateurs de télécommunication, ainsi que les établissements universitaires de la région Afrique ;

- les questions relatives à la cybersécurité ainsi qu’à la protection de la vie privée et des données à l’ère du numérique, ainsi que les aspects concernant les droits de l’homme.

Cet atelier est le deuxième d’une série de manifestations régionales sur le développement des capacités en matière de gouvernance de l’Internet que l’UIT organise en collaboration avec d’autres parties prenantes. L’expérience tirée de ces ateliers aidera l’UIT à poursuivre l’élaboration de programmes de développement des capacités et de formation en matière de gouvernance de l’Internet, proposés sous les auspices de l’Académie de l’UIT.

L’atelier de cette année est organisé en partenariat avec DiploFoundation, une entité reconnue au niveau international, moteur dans le domaine du développement des capacités en matière de gouvernance de l’Internet. Des représentants d’autres organismes mondiaux et régionaux actifs dans le domaine de la gouvernance de l’Internet prendront une part active à l’atelier.

(Source : |UIT->https://www.itu.int/], août 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)