twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Assemblée nationale : Sokhna Dieng Mbacké a démissionné pour être casée au FDSUT

vendredi 14 octobre 2022

L’entrée de Coura Macky à l’Assemblée nationale ce vendredi 14 octobre 2022 a eu un préalable. C’est la démission de la députée de Benno Bokk Yakaar, Sokhna Dieng Mbacké, pour dit-elle, « convenance personnelle ». Mais PressAfrik a appris de sources sûres que l’ancienne présentatrice de JT de la RTS a été casée au Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT) en tant que membre de l’Unité de Coordination et de Gestion où elle percevra un salaire mensuel de 5 millions.

Le FDSUT est un fonds alimenté essentiellement par les contributions annuelles des exploitants des réseaux de télécommunications ouverts au public fixées à 3% au maximum du chiffre d’affaires hors taxes net. Il tire ses ressources, des appuis des bailleurs de fonds, des partenaires au développement, des dons ou legs ainsi que le versement de 5% de la contrepartie financière versée à la suite de l’attribution d’une licence de télécommunications. Une niche à plusieurs milliards FCFA.

Le choix du président de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) de faire siéger l’insulteuse venue d’Atlanta (Etats-Unis) à l’Assemblée peut se comprendre. Madame Sokhna Dieng Mbacké n’était pas dans les invectives lors de la 13e Législature. Elle faisait des interventions bien argumentées qui, parfois même étaient virulentes à l’endroit du gouvernement. Avec la nouvelle configuration de l’Assemblée nationale et les fortes têtes qui représentent l’opposition comme Guy Marius Sagna, Barthélémy Dias, Abass Fall qui viennent renforcer la tonitruante Mame Diarra Fam, une tête brûlée comme Coura Macky va servir de bouclier en cas de chahut dans l’Hémicycle.

(Source : Pressafrik, 14 octobre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik