twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Artp : Macky Sall déclassifie les rapports de l’Ige

mercredi 12 décembre 2012

Le chef de l’Etat a signé le 3 décembre 2012 le décret 2012-1389 portant « déclassification des rapports secrets de l’Inspection générale d’Etat (Ige) ». Dans le décret dont L’Observateur détient une copie, le chef de l’Etat écrit : « Les rapports secrets n° 90/2007(Tome 1), n° 91/2007 du 20 décembre 2007 (Tome 2) sur la vérification administrative et financière de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) et n° 30/2008 du 3 juin 2008 relatif à l’utilisation du prélèvement des 2% au profit de l’Artp, sur la contrepartie financière versée à l’Etat par la Sudatel, approuvés par le président de la République, ne sont plus considérés comme « Secret de défense nationale. »

En déclassifiant ces rapports, le chef de l’Etat, selon l’Obs, vilipende aussi bien les deux anciens directeurs généraux de l’Artp, Malick Guèye et Daniel Goumalo Seck, que les membres du Conseil de régulation (le Pr de Droit Abdoulaye Sakho, le magistrat Issakha Guèye, le Colonel Cheikh Tidiane Touré, Mamour Niang, Abdoulaye Ndiaye, Babacar Touré et Oumar Diouf), qui ont été épinglés par les vérificateurs de l’Ige. Les rapports sont mis en ligne et chaque citoyen peut savoir la part de responsabilité de chaque acteur dans la gestion de l’Artp. D’ailleurs, dans l’exposé des motifs du décret signé par le chef de l’Etat, l’on explique la mesure par une volonté « d’édifier le Peuple sénégalais sur la gestion des ressources peu soucieuse de l’intérêt général par les différents responsables de l’Artp ».

(Source : Seneweb, 12 décembre 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)