twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Arrêté à l’aéroport après cinq ans de cavale : Mohamed L. Koné avait volé 800 millions à la Sonatel

mardi 9 février 2016

Selon les informations de Libération, Mohamed Lamine Koné, ancien Directeur commercial de Orange Guinée, a été intercepté par la police samedi dernier à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. En cause, 800 millions de FCfa pompés des caisses de cette société, cinq années plus tôt.

Sa cavale aura duré cinq longues années. En septembre 2011, en effet, quelques 800 millions de FCfa ont été détournés à Orange Guinée. Mais le temps que la Direction générale de la Sonatel - dont Orange Guinée est la filiale - dépêche un auditeur interne pour situer les responsabilités, Mohamed Lamine Koné, alors Directeur commercial avait réussi à quitter le pays. Aussi, la Justice guinéenne s’était-elle contentée d’arrêter deux de ses complices présumés alors qu’à Dakar, l’enquête était confiée à la Section Recherches, alors dirigée par Moussa Fall.

Las de ne pas pouvoir mettre le main sur le « braqueur » de la Sonatel, le juge du troisième cabinet avait lancé contre lui un mandat d’arrêt international pour escroquerie, abus de biens sociaux, détournement de fonds et blanchiment de capitaux.

Et c’est finalement samedi dernier, dans la matinée, que Mamadou Lamine Koné est tombé à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Ne se doutant pas qu’il était, depuis lors, sur la liste de surveillance, ce dernier a cru qu’il pouvait rentrer à Dakar, cinq ans après son forfait, sans être inquiété. Après être descendu du vol de la compagnie South Africa Airways, il s’est présenté à la police pour les formalités de son débarquement. Erreur, puisqu’il sera signalé par la machine et aussitôt placé en garde à vue.

Comme le veut la procédure dans le cadre de l’exécution d’un mandat d’arrêt, Mamadou Lamine Koné a été automatiquement déposé à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Rebeuss. Ce, le temps de faire face au juge du troisième cabinet qui devrait lui confirmer les délits pour lesquels il a été cueilli à sa descente d’avion.

(Source : Dakar Actu, 9 février 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)