twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Arnaque sur les réseaux sociaux : Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Béac, prévient qu’il ne dispose d’aucun compte sur Facebook, Twitter et LinkedIn

lundi 25 janvier 2021

Le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BÉAC), ABBAS MAHAMAT TOLLI, dispose de faux comptes sur les réseaux sociaux. Pour l’instant, il ne dispose d’aucun compte officiel sur Facebook, Twitter, Badoo, Google+ et Instagram. C’est du moins le message qu’il a tenu à faire passer aux populations de la Zone Cémac hier, 25 janvier 2021. Ces faux comptes créés se livrent à des activités d’arnaque des citoyens. Et la Béac attire l’attention du public sur l’existence de tentatives de fraude, avec usurpation de l’identité de son Gouverneur.

“En effet, des individus mal intentionnés contactent, actuellement, des particuliers ou des entreprises via des comptes frauduleux sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, Whatsapp et Linkedln, à des fins d’escroquerie. Ces personnes présentent sur ces services de messagerie des documents falsifiés et un faux profil au nom du Gouverneur (pièces d’identité, badges, etc.). La Banque des États de l’Afrique Centrale précise que Monsieur ABBAS MAHAMAT TOLLI ne détient aucun compte sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Badoo, Google+ et Instagram)”, precise un communiqué du Chargé de Mission Responsable du Pôle Communication de la Béac, Philippe AZEUFACK KEMTIO, publié dans Cameroon Tribune.

La BEAC apporte, en conséquence, un démenti formel aux informations véhiculées via ces comptes et autres services de messagerie et invite le public à la plus grande vigilance face à toute sollicitation, tout propos ou tout acte, faisant usage de l’identité du gouverneur de la BEAC. “La BEAC se réserve le droit de prendre toutes les mesures, y compris d’ordre judiciaire, contre les auteurs de ces agissements”, prévient la banque centrale.

“Il est encore mieux de publier ce genre de communiqué sur Facebook et Twitter où les potentielles victimes sont nombreuses. Ceci à travers des comptes officiels du gouverneur sur Facebook et Twitter. Ce serait plus efficace ! Le publier dans Cameroon Tribune c’est bien, mais ils sont peu nombreux les internautes qui seront au courant de cette mise en garde. Plus encore, disposer des comptes officiels sur les réseaux sociaux permet également de donner de la visibilité sur ses actions et projets”, conseille Beaugas Orain Djoyum, le DG du cabinet d’e-Réputation et de veille stratégique ICT Media STRATEGIES.

(Source : Digital Business Africa, 25 janvier 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)