twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Arnaque sur Internet : une fausse Fondation Bill Gates sévit sur la toile

lundi 4 janvier 2010

Depuis quelques temps, plusieurs internautes reçoivent sur leurs emails des messages attestant qu’ils sont les heureux gagnants du grand prix de la Fondation Bill Gates, une annonce faite avec forces documents et sigles où on voit des photos et initiales du président de la fondation.

Interrogé à ce sujet par l’APS, un haut responsable de la division des investigations criminelles (DIC) conseille vivement aux internautes de faire attention à ces emails et souligne que le mieux serait purement et simplement de les effacer.

En effet, souligne-t-il, les envoyeurs des courriels sont des escrocs ‘’très bien organisés’’ et qui pour le moment sont difficiles à identifier à travers l’Internet, encore moins via le téléphone portable. Interpol qui s’est penché sur le phénomène s’est rendu compte que les arnaqueurs appellent leurs victimes à partir de puces qu’ils se dépêchent de détruire une fois ferré le poisson.

Selon l’officier supérieur de la DIC, seul le contact physique peut permettre l’arrestation des ces escrocs. Or, regrette-t-il, ils évitent de se présenter physiquement à leurs interlocuteurs.

Parlant des victimes, il relève que seules les personnes cupides et adeptes du gain facile tombent facilement dans le piège de ces individus dans la mesure où, ajoute-t-il, on ne peut raisonnablement pas se lever du jour au lendemain pour, sans coup férir, se retrouver avec des millions de francs FCFA dans les poches.

Etablis généralement en Côte d’Ivoire, les arnaqueurs du net ont usent d’un procédé fort simple : au début ils vous envoient un email pour vous informer et vous féliciter que vous faites partie des heureux lauréats de la Fondation Bill Gates. Votre chance est d’autant plus grande que vous êtes seulement dix à travers le monde à être choisis pour recevoir chacun une cagnotte de 250.000 euros (162.500.000 FCFA).

A cette annonce alléchante, sont joints un numéro vous désignant gagnant et une attestation signée par un certain Steven MC Birde, soit disant directeur des opérations de la Fondation Bill Gates.

Dés réception d’une réponse, ils vous donnent une adresse email censée être celle d’un cabinet d’avocat établi à Londres et chargé, selon eux, de protéger votre gain.

Ledit cabinet d’avocat entre alors en jeu en vous priant de bien vouloir lui faire parvenir vos coordonnées et identités plus votre numéro de compte bancaire, afin de faciliter l’envoi de votre gain.

En cas de réponse favorable, ils se font plus précis en vous demandant de payer 900 voire 1000 euros (650.000 FCFA) pour l’ouverture d’un compte bancaire à la BICICI de Côte d’Ivoire.

Dans la foulée, entre en scène un nouveau monsieur se réclamant le directeur financier de la BICICI de Côte d’Ivoire et qui dans des termes apaisants vous assure que vous n’avez rien à craindre car l’opération est régulière. Elle est même à son terme du fait que vos millions sont maintenant bloqués dans un compte de la Fondation Bill Gates où ils n’attendent que l’ouverture du compte bancaire pour vous parvenir.

Chut ! Vous soufflent-ils : n’en parlez à personne quand vous recevrez le magot, car les opérations sont revêtues du sceau de la confidentialité. Plusieurs personnes ayant satisfait à leurs requêtes ont ainsi été arnaquées en s’apercevant que leur compte bancaire a été vidé, par on ne sait quel tour de passe-passe.

Aujourd’hui, ceux qui sont au courant se posent la question de savoir combien de personnes sont tombées dans le piège de ces escrocs du net.

Quid de l’attitude des responsables de la vraie Fondation Bill Gates ? Savent-ils qu’on se sert de leur parrain pour organiser à l’échelle planétaire une arnaque de haute voltige ? Il serait bon qu’ils réagissent, s’ils sont au courant, pour se désolidariser des imposteurs.

En attendant, méfiance, méfiance...

(Source : APS, 4 janvier 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)