twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Arnaque avec Orange : Quand l’opérateur dépublie des photos sur Facebook pour se plaindre (#Orangesatch)

jeudi 4 juillet 2013

De quoi à peur Orange ? C’est la question que je me pose. Les internautes me sont témoins. Facebook vient de m’avertir en m’envoyant un message de revendication émanant d’une certaine Rebecca, une responsable de la boite. Ceci après la publication d’une photo sur mon mur qui illustrait parfaitement l’arnaque du premier opérateur de téléphonie mobile au Sénégal. Teuss !!!!

Avant de déverser ma bile sur Orange je reprends d’abord les phrases qui figuraient sur la photo pour leur montrer que je m’en fous de leur revendication.

#Orangesatch Le Satch change avec Orange

En recevant cette note, Facebook ne savait pas qu’il venait de me donner le courage, la force de continuer à dénoncer cette arnaque inqualifiable. Chaque jour des internautes se plaignent sur les réseaux sociaux, mais en vain, car ne trouvant pas un interlocuteur fiable. Je me dis que Orange prend ses clients pour des vaches à lait en les soutirant chaque jour que Dieu fait des francs de plus .

Je ne vais même pas m’attarder sur les messages de facturation fatidique envoyés chaque jour aux clients ainsi que le vol de crédit et autre arnaques. L’opérateur historique ne respecte pas ses clients puisqu’avant d’envoyer ou de prendre des décisions, le client a le droit d’être informé. On appelle cela ’’du je-m’en-foutisme’’.

Orange doit savoir que le web est comme la mer. Il est incontrôlable. Les internautes sont libres de partager toutes les photos sur la toile . Si Orange pense que c’est en enlevant une photo que ce mouvement va s’arrêter, il se trompe.

Déjà un groupe de plus de 16 000 fans est sur Facebook et des milliers d’internautes ont ou vont faire la même chose et on verra bien qui en bénéficiera.

Sur Twitter le #Orangesatch est déjà lancé pour la cause.

Puisque les associations des consommateurs et autres régulateurs ne sont pas capables de protéger les clients, ces derniers pourront grâce aux réseaux sociaux dénoncer les arnaques du premier opérateur de téléphonie au .

Personnellement, je m’engagerai jusqu’au bout avec l’organisation, dans les prochains jours, d’un grand rassemblement à la place de l’Indépendance. Sur ce, je publierai des photos le plus longtemps possible en attendant que mon compte Facebook soit fermé.

Basile Niane

(Source : Sénégal médias, 4 juillet 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)