twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Arnaque : Un employé d’Ecobank coincé par Orange

vendredi 22 septembre 2017

Il n’a pourtant pas fait d’études approfondies en informatique, mais il est accusé d’avoir fait preuve de malice pour pirater le système de la SONATEL. C’est ce qui l’a conduit hier devant la barre du tribunal régional de Dakar.

Pape Latyr Diouf, prestataire de services à Ecobank, est accusé d’arnaque. Il aurait infiltré le système de la SONATEL pour commettre un vol à hauteur de 90 150 F CFA. Selon Antoine Diègane Faye du service juridique de l’opérateur, ‘‘le jeune homme s’est introduit dans le système. Son numéro appelait des clients d’Orange Money pour leur faire savoir qu’ils n’ont pas encore payé leurs factures. Après quoi, il leur demande de suivre un processus au bout duquel le versement s’effectuera automatiquement sur son compte. Nous avons vérifié et on est tombé sur son numéro’’.

Pape Latyr Diouf a été arrêté, le 4 septembre dernier, par la gendarmerie de la Foire. Mais le prévenu a nié les faits et affirmé que les numéros de téléphone dont fait allusion l’agent de la SONATEL ne sont pas les siens. ‘‘J’ai acheté un téléphone, le 19 août dernier, et une semaine plus tard, c’est-à-dire le 26, j’ai subi une agression et on m’a volé le téléphone’’, a soutenu le jeune garçon pour appuyer sa défense. Il a ajouté avoir porté plainte au commissariat central. Le procureur lui a alors rappelé que lui et son ami Mame Baye Niasse étaient sous filature, depuis longtemps. Cela, parce que son ami est très actif dans ce réseau d’escroquerie et d’arnaque. ‘‘J’avoue que je connais Mame Baye et que je le fréquente depuis plus d’un mois maintenant. D’ailleurs, le jour où je me suis fait agressé, on était ensemble’’, a-t-il renchéri devant la barre. Avant de continuer à clamer son innocence.

Toutefois, étant donné qu’Antoine Faye n’a pas été en mesure de confirmer la fiabilité de leur système, la présidente a décidé de renvoyer l’affaire au jeudi 28 septembre. Ceci, pour la comparution d’un technicien de la SONATEL et la présentation des relevés téléphoniques des numéros mis en cause. Toutefois, ce renvoi n’a pas empêché Me Ngom et ses collègues de la défense de plaider en faveur de leur client. ‘‘Pape Latyr est un jeune qui a une adresse établie et un emploi stable. A chaque fois que la justice a besoin de lui, il pourra répondre. En plus de cela, sa libération n’a aucun incident sur la production de preuves. Donc, nous demandons une liberté provisoire pour qu’il puisse vaquer à ses occupations’’, a conclu le conseil. Mais le tribunal a tout simplement rejeté cette demande de liberté provisoire et clôt les débats.

Cheikh Diop

(Source : L’Enquête, 22 septembre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)