twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après une audition de 2h de l’ex DG de l’ARTP : Retour à Reubeuss

mardi 16 mars 2010

Après plus de 2h d’audition sur le fond du dossier, l’ex-Dg de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes(Artp), Daniel Goumalo Seck, qui a été entendu hier, lundi 15 mars, dans le bureau du doyen des juges, retourne à Reubeuss en attendant d’être fixé sur son sort.

L’ex-Dg de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), Daniel Goumalo Seck, a été entendu hier, lundi 15 mars, dans le bureau du doyen des juges, avec la présence dans le couloir, de son épouse et quelques membres de sa famille venus pour le soutenir et lui témoigner leur sympathie et leur soutien. Mme Seck, visiblement très relaxe, un sac à la main gauche et une pile de journaux à la main droite, devisait avec une proche : « Jésus ton nom est victoire », disait-elle. L’instant est presque martial.

L’audition a commencé vers les coups de 11h 38mn et Daniel Seck a été entendu sur le fond du dossier pendant 2h 15mn, a affirmé Me Baboucar Cissé avant de laisser entendre qu’une demande de liberté provisoire a été déposée et le dossier sera transmis au procureur de la République

Me Cissé déclare en outre que son client « n’avait nullement l’intention de détourner quoi que ce soit ». « Nous estimons que les faits pour lesquels il est poursuivi ne sont pas établis et nous avons déposé une demande de liberté provisoire, mais le juge doit transmettre le dossier au procureur de la République. »,

L’avocat poursuit en soutenant que son client a répondu à toutes les questions du juge et qu’il doit pouvoir recouvrer la liberté d’un moment à l’autre. Selon lui, « la consignation ne signifie pas inculpation car nous sommes toujours en phase d’instruction, on cherche toujours la vérité. » Me Cissé de préciser que « s’il s’avère à la fin de l’enquête que les faits reprochés à mon client ne sont pas établis, nous demanderons un non lieu et le remboursement de la caution. » Après le face à face avec le Doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf, l’ex Dg de l’Artp n’est donc pas encore fixé sur son sort car, la demande de liberté provisoire n’a pas été officiellement accordée car n’ayant pas fait tout le circuit.

La demande de liberté provisoire doit passer par le procureur mais aussi de l’agent judiciaire de l’Etat. Or, ce dernier était en réunion depuis le matin et n’a pas pu voir le dossier. Il ne reste plus donc à Daniel Seck que de repartir à Reubeuss, au grand dam de son épouse et des membres de sa famille.

Interpellée par nos soins, Marie Jeanne Seck, épouse de l’ex Dg de l’Artp, déclare, amère, que « quand il fallait l’écrouer, le dossier est allé très vite mais quand il s’agit de se prononcer sur la liberté provisoire, tout le monde prend son temps. »

Mme Seck de poursuivre « personne ne veut prendre ses responsabilités, On est entrain de banaliser ce dossier pour le ridiculiser, ce n’est pas normal », s’énerve Mme Seck, apparemment choquée par le retour de son mari à Reubeus.

Cheikh Ndong

(Source : Sud Quotidien, 16 mars 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)