twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après sa rencontre avec Thierno Ousmane Sy : La Sonatel aura sa 3G

jeudi 24 juin 2010

Un point de convergence qui a sanctionné l’audience que Thierno Ousmane Sy a accordée, hier, à l’Intersyndicale de la Sonatel, c’est la question de la 3G. La Sonatel pourra la mettre sur le marché sous peu. Mais, la question de Global Voice reste toujours en suspense.

L’Intersyndicale des travailleurs du Groupe Sonatel avait promis de remuer ciel et terre et d’engager une rude bataille jusqu’à ce que le Chef de l’Etat signe le décret qui lui permettra de commercialiser la licence 3G, après que la Sudatel eut commencé à la mettre sur le marché. La bombe a été désamorcée, hier, à la suite de l’audience que le ministre-Conseiller du président de la République en Technique de l’information et de la communication, Thierno Ousmane Sy, a accordée à l’Intersyndicale et à l’Amicale des cadres de la Sonatel. Finalement, d’ici « quelques jours, la Sonatel pourra mettre sur le marché son 3G ». M. Sy a révélé que « le chef de l’Etat va signer le décret, après qu’il a demandé que le dossier soit définitivement traité ». Il a, en effet, expliqué la lenteur par le changement de directeur intervenu à la tête de l’Agence de régulation des Postes et Télécommunications (Artp).

Cette question cruciale évacuée, d’autres points de revendications ont été abordés lors de cette rencontre à laquelle a participé Cheikh Tidiane Seck, directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie). D’après le compte-rendu fait par le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des Postes et Télécommunications, Mme Diallo Ndèye Founé Niang, le point relatif à la volonté des autorités de confier « la gestion du trafic international entrant à un prestataire privé Gobal Voice Group » est en suspense. A ce sujet, les syndicalistes semblent être intraitables. D’ailleurs, Mme Diallo explique que cette question suscite des « inquiétudes chez le personnel en ce sens que ce décret signé par le chef de l’Etat et qui confie la gestion du trafic international à Global Voice menace les emplois ». En effet, les syndicalistes ont réitéré leur volonté de rencontrer le Président pour lui demander « d’annuler ce décret ». En effet, le Président d’honneur de l’Intersyndicale de la Sonatel, Ibrahima Konté, après avoir salué « la disponibilité et l’ouverture de M. Sy », a tiré la sonnette d’alarme : « Avec ce décret, la Sonatel n’est pas à l’abri de la situation vécue par de grandes industries alors très fortes et qui ont fini par fermer boutique. » Sur ce point, Thierno Ousmane Sy a rassuré de la volonté de Me Wade d’instaurer un « dialogue constructif ».

Autre point évoqué lors de la réunion, c’est l’augmentation annoncée de la taxe Rutel qui devrait passer de 2 à 5%. Une initiative que les travailleurs de la Sonatel ne compte pas laisser prospérer. En effet, a-t-il été convenu au terme de la réunion que les syndicalistes rencontrent le ministre des Finances pour faire la lumière sur affaire. De même, le dossier relatif aux 27% d’actions que l’Etat détient dans le capital de France Télécoms a été abordée, et c’est l’occasion pour le ministre-Conseiller de Me Wade de faire part de la détermination des autorités de tout faire pour classer ce dossier par l’application du protocole d’accord qui lie les deux parties. D’ailleurs, jure-t-il, les discussions sont en cours. Une situation qui a rassuré les syndicalistes.

Ndiaga Ndiaye

(Source : L’Observateur, 24 juin 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)