twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après la victoire judiciaire du groupe Walfadjri : Les agents du Bsda restituent le matériel

vendredi 4 septembre 2009

Après une semaine de suspension, les différents médias audiovisuels du groupe Wal Fadjri ont redémarré leurs programmes hier. C’est aux environs de 17 h que les agents du Bsda, accompagnés d’un huissier de justice, ont franchi le seuil du portail du groupe de presse sis au Front de terre. Ils avaient par-devers eux, des links et autres matériels. Ces bagages seront déposés devant les escaliers situés à l’entrée du groupe, avant que les techniciens ne les montent pour remettre le signal à nouveau en marche. Bonheur et soulagement se lisent sur le visage des travailleurs qui ont connu une semaine de chômage technique. ‘Enfin, nous allons communiquer avec nos auditeurs et téléspectateurs pour leur montrer comment le Bsda est hors-la-loi’, s’empressent-ils de dire.

Après une heure de câblage, les techniciens réussiront à reprendre les signaux, excepté celui de Walf 1. La télévision reprend ses programmes avec la rediffusion de la conférence religieuse de Serigne Cheikh Tidiane Sy. Pour expliquer les raisons de cette faille, Pierre Dasylva, technicien à Walf Tv, précise : ’Le link qui permet de reprendre le signal de Walf 1, a eu des problèmes au niveau du Bsda. Quand ils l’ont amené, ils l’ont monté, mais ça n’a pas marché, on a constaté qu’il y avait des problèmes. C’est pourquoi Walf 1 ne pouvait pas émettre automatiquement’. Mieux, précise notre technicien, ’il a fallu prendre le link de Walf 3 pour le monter au niveau de Walf 1. C’est pourquoi les auditeurs tarderont à écouter leur radio musicale Walf 3. Et nous nous en excusons !’, se désole-t-il.

D’autres agréments se sont aussi produits puisqu’au moment de l’installation du matériel, les techniciens ont constaté que quatre transformateurs ont été bousillés. ’Nous avons perdu quatre transformateurs au cours de l’installation. Et ces transformateurs coûtent très cher. Mais heureusement que l’huissier a constaté tous ces dégâts matériels’, se rassurent les techniciens de Walf Tv et Fm.

Marie Rosalie M. Ndiaye

(Source : Wal Fadjri, 4 septembre 2009)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)