twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après avoir resilié le contrat Tigo-Wari : Millicom trouve un accord de vente avec le consortium Teylium, Njj et Sofima

mardi 1er août 2017

Après avoir mis fin à son accord avec le groupe Wari, Millicom annonce avoir trouvé un accord avec le consortium formé par le groupe Teyliom, NJJ et le groupe Axian pour la cession de sa filiale Tigo au Sénégal.

Mohamed Dabbour, directeur général de Millicom Afrique a annoncé, hier, au cours d’une rencontre avec les journalistes au siège de Tigo que son groupe a mis fin à son accord avec Wari et a conclu un autre pour la cession de sa filiale au Sénégal au consortium composé du Groupe Teyliom Telecom, NJJ, et de Sofima. M. Dabbour explique la rupture du contrat avec le groupe Wari par le non versement du montant de la transaction. « Nous avons rompu le contrat avec le groupe Wari en l’absence de paiement », a confié le directeur général de Millicom Afrique. Le 7 février 2017, le groupe Wari annonçait avoir acquis Tigo Sénégal pour la somme de 80 milliards de FCfa.

Mohamed Dabbour dit avoir été séduit par le projet du consortium formé par le groupe Teyliom, une holding d’investissement présente en Afrique de l’Ouest et Centrale et contrôlée par Yérim Sow, qui en est l’unique actionnaire ; NJJ, une société enregistrée en France et qui détient plusieurs participations dans un large éventail d’entreprises en Europe et aux États- Unis, qui est la holding personnelle de Xavier Niel ; et le groupe Axian présent dans les secteurs des infrastructures et des services dans l’Océan indien et en Afrique incluant les télécoms à travers Telma, TOM, TRM et Telco OI ; l’énergie à travers Jovenna et Edm ; les services financiers à travers BNI Madagascar et Mvola ; et l’immobilier avec First Immo. Le Groupe Axian est détenu par la famille Hiridjee, « Ce consortium s’est engagé à poursuivre le développement de la société, à maintenir les emplois, entre autres », a-t-il déclaré, sans dévoilé le montant de la transaction.

Interpellé sur une possible contestation de la rupture du contrat par Wari, Mohamed Dabbour se dit serein, assurant que le groupe Millicom n’a fait qu’exercer son droit.

Dans un communiqué, le groupe Wari dit s’étonner de la résiliation du contrat qui le lie à Millicom. « Conformément au contrat de vente qui les lie ; Wari a respecté tous ses engagements dans l’acquisition du deuxième opérateur sénégalaisde téléphonie, en payant le déposit initial de 10 millions de dollars et en conduisant une diligence contractuelle de 9 mois (étude de tous les aspects commerciaux, légaux, financiers et techniques de Tigo) qui devait déboucher sur un paiement du reliquat au plus tard le 2 novembre 2017 », précise la même source. Sur ce point, M. Dabbour soutient que l’audit se fait avant la signature de toute convention et qu’à la date du 2 juin dernier, son groupe pouvait légalement rompre le contrat ; et en annonçant la résiliation de la convention avec wari, il n’a fait qu’user de son bon droit.

Selon toujours Wari, le groupe (Free et Hassanien), qui « tente de faire un forcing pour la reprise de Tigo, lui avait proposé, dans un premier temps, un chèque et quelques parts pour se désister de la course au rachat » et dans un second temps, « après signature par Wari de la cession de Tigo, d’être son partenaire technique avec comme condition encore de racheter Tigo moins cher et de réserver à Wari 5 à 10 % de parts sociales ».

Mamadou Guèye

(Source : Le Soleil, 1er août 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)