twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après avoir refilé un chèque en bois : Le Pdg de Mtl se taille à Dubaï

mercredi 19 septembre 2012

On évoquait hier l’histoire de ce chèque sans provision d’un milliard consigné fin juin 2011, par Moustapha Yacine Guèye, patron de Magal Holding limited (Mtl), pour bénéficier de la liberté après avoir été inculpé pour détournement de deniers publics, dans l’affaire des appels entrants.

Un chèque ficelé en euros que devait encaisser la Caisse de dépôt et de consignation (CDE). Eh bien ! Il faut savoir que le patron de MTL a non seulement roulé dans la farine l’Etat du Sénégal, mais que la Justice ne peut rien faire contre lui. Il se trouve en effet à Dubaï, une destination qu’il connaît très bien pour s’y être rendu à moult reprises pour ses affaires. Il y tient des locaux et officie dans le secteur qui a fait de lui un milliardaire, les Télécoms.

Depuis juillet donc, il est bien invisible sur la place dakaroise. C’est par téléphone qu’il gère ses connections avec le Sénégal. Le lieu de retraite est sans doute bien choisi en attendant que les choses se tassent. Car, il n’existe aucune convention sur le plan judiciaire qui justifierait une extradition. Encore que nos sources ne perçoivent aucune intention de la part des autorités judiciaires allant dans le sens de lui créer des problèmes. Pendant ce temps, l’ancien Directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et Poste (Artp), Ndongo Diaw ainsi que l’ex-comptable de la boîte croupissent dans leur cellule à la Maison centrale d’arrêt et de correction (Mac) de Rebeuss.

L’enquête avait été déclenchée début juin par la Section de recherches de la Gendarmerie nationale suite à une plainte contre X déposée par Thierno Alassane Sy, actuel patron de l’Artp, pour dé­tournement de deniers pu­blics, de complicité de détournement de de­niers publics, d’escroquerie portant sur des deniers publics, complicité d’escroquerie portant sur des deniers publics...

Il ressort des investigations que non seulement le Président Wade était en plein dans les micmacs dénoncés, mais aussi que sa Secrétaire particulière, Mme Asthou Mbaye, a écrit des mails, avec des instructions du Président d’alors, à Ndongo Diaw.

(source : Enquête, 19 septembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)