twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Appui aux pays Africains : L’Inde apporte son expertise en télémédecine, télé-éducation et e-connectivité

jeudi 14 juin 2012

Dans le cadre de la coopération Sud-Sud, le gouvernement indien s’est proposé d’appuyer les pays africains par le biais du Projet Pan African e-Network (Réseau Panafricain en ligne). Ce projet, qui repose principalement sur la télémédecine, la télé-éducation et l’e-connectivité, permet de combler la fracture numérique sur le continent africain.

Le directeur du projet Pan African e-Network, J. L. Kachroo, reçu dans nos locaux, a d’abord fait savoir que l’objectif de sa structure est de « soutenir l’Afrique dans le renforcement des capacités par un enseignement de qualité dispensé à 10.000 étudiants à travers le continent, cela, pendant 5 ans dans diverses institutions ». Ainsi, 150 consultations en télémédecine ont déjà été faites par l’hôpital Fann en faveur des patients chroniques, en rapport avec Apollo Hospital Chennai, Fortis Hospital, Noida, Escorts Heart Institute à Delhi, Aiim à Delhi, Balabhai Nanavati Hospital à Mumbai. Le réseau offre des services de télémédecine aux soignants établis dans les sites appelés « Patient end locations » (Pel) en Afrique, via des consultations médicales faites en ligne par des praticiens indiens dans des spécialités listées par l’Union africaine (Ua) pour ses Etats membres.

Dans le domaine de la télé-éducation, on peut compter, à ce jour, un total de 8.000 étudiants africains qui sont déjà inscrits dans différentes disciplines dans les meilleures universités et institutions éducatives de l’Inde. Opérationnelle depuis juillet 2008, la station-hub du Pan African e-Network est située dans le village de Gandoul (à 40 km environ de Dakar). L’Université Gaston Berger de Saint Louis abrite le Centre d’enseignement, tandis que l’Hôpital Fann de Dakar fonctionne comme Patient end locations.

Des informations détaillées sont disponibles sur le site du projet : http://www.panafricanenetwork.com/.

(Source : Le Soleil, 1 4juin 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)