twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Antoine Nkolo Biyidi : « Avec la nouvelle vision des TCP, on pourra accompagner l’entreprenariat local »

lundi 1er novembre 2021

Antoine Nkolo Biyidi, le secrétaire général d’Interface-Conseils, Etudes et Formation s’est confié à DIGITAL Business Africa sur la nouvelle vision des Télécentres communautaires polyvalents (TCP) et leur apport aux populations des zones rurales. C’était lors des ateliers sur la nouvelle vision des TCP, présidés par la ministre Minette Libom Li Likeng au Palais des Congrès des Yaoundé du 27 au 29 octobre 2021.

« L’objectif de ce projet est de réduire la facture numérique d’une part. Réduire la facture numérique signifie que les populations qui habitent les zones rurales aujourd’hui ont des difficultés à accéder aux mêmes services que ceux qui habitent les zones urbaines. Ces difficultés relèvent des coût d’accès parce qu’elles sont éloignées des centres urbains ; là où se trouve une infrastructure suffisamment disponible et à moindre coût pour accéder à ces services. Y compris les services publics qui sont proposés dans les administrations centrales. L’idée était de mettre en place des structures qu’on appelle les TCP, qui sont implantées dans les collectivités territoriales décentralisées […]

« En 2017, le Premier ministre a pris l’initiative de relancer ce projet avec l’appui financier de la coopération allemande GIZ. Parce que l’objectif reste le même ; il faut que les populations des zones rurales puissent aussi améliorer leur qualité de vie. Nous nous situons dans la dynamique du développement durable et le respect des ODD (objectifs de développement durable), qui font que tous les citoyens quel qu’en soit l’endroit où ils se trouvent puissent bénéficier des politiques des zones rurales mises en place.

C’est pour cela que les TCP sont un moyen important. Et le gouvernement ne pas abandonner ce projet. Même s’il y a des difficultés, on le relance. On va apporter à proximité de ces populations, un ensemble de dispositifs qui seront hébergés au niveau du TCP (internet et autres services).

« Cela fera en sorte qu’à des coûts abordables, ces populations aient accès aux services au même titre que les populations des zones urbaines. Avec la nouvelle vision des TCP, elles pourront donc facilement se former, pour renforcer leurs propres capacités. Les agriculteurs pourront avoir des informations sur la météorologie en temps réel. Il y aura aussi la disponibilité d’un certain nombre de facilités mises en place par les pouvoirs publics et les partenaires de développement.

On pourra aussi accompagner l’entreprenariat local. C’est-à-dire qu’il y a des startups locales, des jeunes entrepreneurs avec des projets, mais qui n’ont pas l’infrastructure nécessaire dans le domaine numérique pour développer leurs solutions. Cela pourra aussi participer de la visibilité des paysans, qui ont des produits à vendre ».

Propos recueillis par Jean Materne Zambo

(Source : Digital Business Africa, 1er novembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)