twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Anonymous a dérobé 1TB d’informations au ministère kényan des affaires étrangères

vendredi 29 avril 2016

Le groupe de hackers Anonymous a révélé avoir conduit une « cyberattaque sophistiquée » sur le serveur du ministère kényan des affaires étrangères. Près d’1TB d’informations a été dérobé et mis à la disposition du public sur le dark web. Le 26 avril 2016, le gouvernement kényan, à travers le secrétaire du cabinet du ministre des technologies de l’information et de la communication, Joe Mucheru, a reconnu la survenue de cette brèche dans la sécurité.

Dans les colonnes du journal The Nation, Joe Mucheru a cependant minimisé l’impact de cette intrusion. Il a expliqué que la plupart des documents auquels les pirates ont eu accès sont des documents classés ouverts. « Ils n’ont eu accès à aucun document classifié », a-t-il souligné. HackRead, la plateforme d’informations sur le piratage et la cybersécurité, a plutôt nuancé les propos du gouvernement kényan en expliquant que « les données dérobées contiennent des documents confidentiels et non confidentiels comme des conversations, des communications liées à la sécurité, des accords commerciaux internationaux et des échanges sur la situation sécuritaire au Soudan du Sud où les forces gouvernementales combattent l’Armée populaire de libération du Soudan ».

Joe Mucheru a déclaré que cette cyberattaque ne compromettra pas les dossiers du gouvernement. « Nous sommes en sécurité à la fois sur l’électronique et sur papier », a-t-il précisé avant d’ajouter que l’incident est survenu « parce que les gens ont partagé leurs mots de passe ».

(Source : Agence Ecofin, 29 avril 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)