twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Angola : Le ministère des Finances subit une cyber-attaque

mardi 23 février 2021

La plateforme technologique de soutien aux activités du ministère des Finances, avec accès aux courriels et aux dossiers partagés, a été la cible d’une cyber-attaque jeudi, aux origines et motivations non identifiées, selon un communiqué de l’institution.

Malgré la situation, il rassure que les systèmes de collecte des recettes (SIGT, SYDONIA, Portails de services, Citoyen, Contribuable et Système intégré de gestion financière de l’État - SIGFE) sont pleinement opérationnels.

« Le Service des technologies de l’information et de la communication des finances publiques (SETIC-FP) identifie l’ampleur de la perturbation et les contraintes potentielles engendrées dans les postes de travail du Ministère des Finances et des organes de tutelle (... ..) », a-t-il ajouté.

Il précise que les équipes du SETIC se sont depuis lors continuellement engagées dans la solution et la normalisation du système de messagerie et du dossier de documents partagés, atténuant ainsi les impacts de cette situation sur la productivité des employés des Finances publiques.

"Le ministère des Finances en profite pour rassurer les citoyens nationaux et la communauté financière internationale sur le ferme engagement envers les engagements financiers de l’Etat angolais, dans un contexte macroéconomique de consolidation budgétaire", atteste le document.

Il s’agissait du premier événement enregistré cette année.

Malgré la situation, il rassure que les systèmes de collecte des recettes (SIGT, SYDONIA, Portails de services, Citoyen, Contribuable et Système intégré de gestion financière de l’État - SIGFE) sont pleinement opérationnels.

« Le Service des technologies de l’information et de la communication des finances publiques (SETIC-FP) identifie l’ampleur de la perturbation et les contraintes potentielles engendrées dans les postes de travail du Ministère des Finances et des organes de tutelle (... ..) », a-t-il ajouté.

Il précise que les équipes du SETIC se sont depuis lors continuellement engagées dans la solution et la normalisation du système de messagerie et du dossier de documents partagés, atténuant ainsi les impacts de cette situation sur la productivité des employés des Finances publiques.

"Le ministère des Finances en profite pour rassurer les citoyens nationaux et la communauté financière internationale sur le ferme engagement envers les engagements financiers de l’Etat angolais, dans un contexte macroéconomique de consolidation budgétaire", atteste le document.

Il s’agissait du premier événement enregistré cette année.

(Source : ANGOP, 23 février 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)