twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Angola Cables et le WACREN collaborent pour étendre la connectivité parmi les institutions de recherche & d’éducation en Afrique occidentale et centrale

mardi 19 décembre 2017

Aujourd’hui, Angola Cables a annoncé un accord avec le Réseau de recherche et d’éducation d’Afrique occidentale et centrale (WACREN), le Réseau régional de recherche et d’éducation (REN) et encourage les interconnexions entre les REN nationaux en Afrique occidentale et centrale. Cet accord soutiendra la connectivité croissante parmi les communautés académiques en Afrique occidentale et centrale, y compris les services qui favorisent la collaboration entre les institutions de recherche et d’éducation au sein, et au-delà, de la région.

WACREN est un acteur important pour les exigences croissantes de connectivité en Afrique

Selon Antonio Nunes, PDG d’Angola Cables : « WACREN est un acteur important pour les exigences croissantes de connectivité en Afrique, et Angola Cables reconnait la nécessité pour les scientifiques, les chercheurs et les autres universitaires africains d’avoir une bande passante comparable à leurs collègues internationaux. »

Angola Cables fait partie d’un consortium de sociétés qui gère West Africa Cable System (WACS), qui fournit des services de télécommunicateurs aux opérateurs en Angola et dans la Région sub-saharienne d’Afrique. La société construit aussi le ‘système de câble atlantique sud’ (SACS - South Atlantic Cable System) entre l’Angola et le Brésil qui devrait être terminé mi-2018, qui sera relié au système de câbles sous-marins Monet - reliant Santos et Fortaleza au Brésil, et Boca Raton, Floride, aux USA - un projet qui est actuellement en cours.

« Tandis que nous renforçons nos alliances, Angola Cables jouera certainement un rôle important pour nous permettre d’augmenter la connectivité dans notre région et au-delà, et de permettre à nos membres de collaborer plus efficacement entre eux et entre eux et les collègues d’autres parties du monde, » a déclaré Boubakar Barry, PDG de WACREN. Pour les travaux dans cette région, WACREN participe au projet de Développement de réseau transafricain (TANDEM) qui a pour objectif de développer l’intégration dans la communauté mondiale REN, ainsi que Sci-GalA (Initiative scientifique énergisante par l’intermédiaire des portails scientifiques et des infrastructures électroniques en Afrique), un projet de portée africaine qui produit des ressources éducatives et de formation dans divers domaines scientifiques, et MAGIC (intergiciel pour les applications collaborative et les communautés virtuelles globales), le tout financé par l’Union Européenne. WACREN met aussi en œuvre le projet AfricaConnect2, en collaboration avec son homologue européen GEANT.

(Source : [Angola Cables>http://www.angolacables.co.ao/], 19 décembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)