twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Angola Cables confie à Infinera la modernisation de son réseau sous-marin reliant le Brésil aux Etats-Unis

mercredi 19 octobre 2022

Angola Cables exploite une solide infrastructure de câbles sous-marins et un réseau IP hautement interconnecté grâce à ses systèmes de câbles sous-marins SACS, Monet et WACS reliant directement l’Amérique, l’Afrique et l’Europe. La société a également établi des partenariats pour étendre son empreinte à l’Asie.

Le gestionnaire d’infrastructures de fibre optique Angola Cables a confié au fournisseur de solutions de réseau optique Infinera la modernisation de son réseau sous-marin reliant les villes de Miami (Etats-Unis) et São Paulo (Brésil). Ce projet, annoncé le lundi 17 octobre, devrait permettre à Angola Cables d’augmenter les capacités de son réseau et de se préparer à répondre à la demande croissante de bande passante dans la région.

Le réseau sous-marin d’Angola Cables entre les Etats-Unis et le Brésil s’étend sur 6 500 kilomètres. Pour sa modernisation, Infinera utilisera sa technologie ICE6 qui permettra à Angola Cables «  de poser les bases nécessaires à la mise à niveau de tous les segments de son système de câble pour répondre aux besoins de ses clients aujourd’hui et dans le futur  », selon Nick Walden, vice-président senior des ventes mondiales chez Infinera.

Cette annonce intervient environ un mois après qu’Angola Cables a annoncé son intention d’agrandir son centre de données de Fortaleza (AngoNAP Fortaleza), au Brésil, au vu du succès que rencontre cette infrastructure dans l’Etat de Ceará et des perspectives de croissance des demandes en connectivité dans la région.

La modernisation de son réseau devrait permettre à Angola Cables de répondre efficacement à la demande croissante en bande passante des entreprises, des administrations et fournisseurs de services de réseau sur le continent américain. La modernisation de l’ensemble de son réseau mondial qui devrait s’en suivre devrait permettre à l’entreprise d’augmenter non seulement la capacité mise à la disposition de ses clients, mais également sa couverture géographique et ses revenus.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 19 octobre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik