twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Amrote Abdellah, l’ambassadrice de la révolution numérique

jeudi 23 juin 2022

Amrote Abdellah a fait de la transformation numérique du continent le pilier de sa carrière. Aujourd’hui, l’Ethiopienne est en poste au sein de la multinationale Amazon Web Service. Précédemment, elle était en charge d’un programme de Microsoft dédié à la promotion de l’innovation en Afrique.

« C’est maintenant une nécessité, plutôt qu’un luxe, d’accélérer l’adoption de la technologie ». Amrote Abdellah en est persuadée, le numérique peut favoriser le développement économique des pays. C’est pour cette raison que l’Ethiopienne, âgée de 38 ans, a dédié sa carrière au secteur. Aujourd’hui basée à Dubaï, elle est General Manager Afrique subsaharienne d’Amazon Web Service, depuis septembre 2021. La plateforme de Cloud computing, qui a été lancée en 2006, vise à stimuler l’innovation via la mise en place d’infrastructures dédiées.

Avant d’être nommée à ce poste, Amrote Abdellah était au Kenya, où elle exerçait, depuis 2013, comme directrice régionale du programme Microsoft 4Afrika. Elle était, sans nul doute, la figure la plus connue du groupe sur le continent. Cette initiative lancée par Microsoft a notamment permis d’aider près de 300 000 PME africaines et de former 80 000 jeunes.

Titulaire d’un Master en Economie du développement de l’Université de Brandeis (Massachusetts), Amrote Abdellah a aussi travaillé pour le Forum économique mondial et la Banque mondiale. Elle s’est spécialisée dans les services financiers et les politiques de développement économique de l’Afrique.

Depuis des années, l’Ethiopienne est l’une des grandes ambassadrices de la révolution numérique africaine. Et sa brillante carrière en est la preuve. « La technologie est un secteur clé pour le développement économique de tout pays. Elle augmente la productivité et facilite l’innovation. Ceux qui se sont lancés dans un process de transformation numérique sont mieux équipés pour faire face aux obstacles qui se présentent », assure la responsable. Une chose est sûre, Amrote Abdellah a déjà balisé le chemin vers la transition numérique de nombreux acteurs. Gageons que ce n’est qu’un début.

Camille Dubruelh

(Source : CIO Mag, 23 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)