twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Aminata Tall craint le tarissement des adresses Internet avant 2011

mardi 24 novembre 2009

L’Afrique doit prendre en compte le tarissement avant l’échéance 2011 des adresses IPv4 pour atteindre les objectifs du millénaire fixés à 2015, a suggéré Aminata Tall, secrétaire général de la présidence de la République.

Citant les prévisions d’AfriNic et des quatre autres registres Internet régionaux dans le monde, Aminata Tall a révélé que les adresses IPv4 attribuées vont ‘’vraisemblablement se tarir’’ avant 2011.

‘’Cette situation doit être prise en compte en Afrique, car pour atteindre les objectifs du millénaire fixés en 2015, le secteur des TIC doit parvenir à cet objectif’’, a souligné le secrétaire général de la Présidence de la République.

M. Tall s’exprimait lors de l’ouverture de la 11-ème réunion annuelle d’Afrinic sur le thème : ‘’ protéger l’avenir de l’Internet en Afrique, en prévision de la mise en œuvre du protocole IPv6’’.

Selon elle, la croissance de l’Internet dans le monde est ‘’compromise‘’ du fait de ‘’l’utilisation expansive’’ des adresses IP.

‘’Aujourd’hui ,85% de ces adresses sont déjà attribuées ou réservées, entraînant ainsi une pénurie à l’horizon 2011’’, a ajouté Aminata Tall.

Elle a indiqué que la mise en œuvre de l’IPv6 permettra de résoudre les problèmes liés au développement et à la démocratisation de l’Internet.

Aminata Tall a soutenu que ‘’des stratégies doivent être mises en œuvre pour contribuer à l’élaboration d’une chartre collective de gouvernance concertée d’Internet dans un contexte de convergence technologique’’.

(Source : APS, 24 novembre 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)