twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Amazon veut étendre ses activités d’e-commerce en Egypte

vendredi 21 août 2020

Amazon envisage d’étendre ses activités en Egypte où la Covid-19 a changé les habitudes de consommation et fait grimper le nombre d’internautes et d’utilisateurs de moyens de paiement électronique. La société américaine planche sur de nouveaux services.

La société américaine Amazon – spécialisée dans vente au détail en ligne et présente en Egypte à travers la plateforme Souq.com – envisage d’y étendre ses activités dans le domaine du commerce électronique qu’elle juge très prometteur.

La semaine dernière, Omar el-Sahy le directeur général de Souq.com et Dalia Seif (responsable des politiques publiques et directrice des opérations régionales d’Amazon) ont discuté de la question avec Mohamed Abdul Wahab, le directeur exécutif de l’Autorité générale de l’Etat pour l’investissement et les zones franches (GAFI).

Selon le site d’informations al-monitor.com, Amazon veut poursuivre son expansion sur le marché égyptien en mettant à disposition une variété de services, notamment l’intelligence artificielle et le paiement numérique.

La société américaine a évoqué lors des échanges plusieurs idées, notamment le développement de services de transport en commun pour les marchandises légères en Egypte, dans le style de son programme Amazon Flex mis en œuvre dans plusieurs marchés. Il permet à toute personne qui possède une voiture particulière de gagner un revenu supplémentaire en transportant des marchandises légères pour Amazon sur son temps libre.

Les représentants d’Amazon ont également proposé d’aider les entreprises publiques et privées égyptiennes à bénéficier des plateformes de commerce électronique, et d’accompagner les start-up et les petites et moyennes entreprises dans la vente en ligne.

Avec la Covid-19, le marché égyptien du e-commerce a développé davantage de potentiel avec l’accroissement du nombre d’utilisateurs d’Internet et de moyens de paiement électronique. Amazon veut évidemment bénéficier de la transformation en cours.

(Source : Agence Ecofin, 21 aout 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)