twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Amazon désormais disponible par Mobile Money en Afrique

vendredi 29 mars 2019

La jeune startup sénégalaise Comparez.co rend, désormais dans 9 pays d’Afrique, la possibilité de commander et payer à partir de sa plateforme des articles sur Amazon via Mobile money. Une solution pour le moment unique en Afrique

Comparez.co, fonctionne comme un moteur de recherche en regroupant tous les sites de vente d’un pays et fait ensuite la comparaison de chaque produit pour trouver le meilleur prix.

Fondé en 2017, le comparateur a opéré un tournant dans son business model pour y rajouter une logique de shopping cross border avec le pilier français du E-commerce face aux autres acteurs.

Selon la structure, le mobile money est une opportunité à exploiter pour ‘’démocratiser’’ le shopping en ligne sur les plateformes internationales après comparaison des prix en monnaie locale.

Présente aujourd’hui au Sénégal, Côte d’ivoire, Cameroun, Maroc, Tunisie, Nigeria, Ghana, Kenya et en Afrique du Sud, la startup Comparez.co, fondée par d’anciens Directeurs de JUMIA compte investir toute l’Afrique en prouvant une scalabilité de sa plateforme en 7 jours chrono pour chacun des pays visés.

La startup vise loin et compte être la référence africaine sur la recherche de prix et d’articles.

Une livraisons en 6 jours est assurée grâce à un partenariat solide avec un expressiste local expérimenté.

Selon le fondateur Abdou C.DIENG, Ali express va également rejoindre la gamme des offres sou peu. En plus, d’autres partenariats basés sur le mobile money sont également en préparation de lancement dans le premier semestre 2019.

Définitivement connectée et disruptive, l’Afrique innove en matière de digital. Cette année promet d’être riche pour le E-commerce africain qui ne cesse d’étonner.

Le mois de mars a l’air de celui des bouleversements et s’est axé sur une nouvelle donne pour les logisticiens : tout d’abord, nous apprenons l’intégration de M-PESA sur la plateforme Ali Baba, ensuite Amazon, qui pour sa part, s’offre un relais à travers le réseau Western Union Afrique, et enfin, Jumia, la fameuse licorne, qui fête son entrée à Wall Street.

(Source : http://www.socialnetlink.org/, 30 mars 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)