twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Amadou Tidiane Ba : ’’Le RER doit promouvoir les liens entre les chercheurs et le gouvernement’’

lundi 20 juillet 2009

Le Réseau d’éducation et de recherche (RER) doit promouvoir les liens entre les milieux universitaires, de la recherche industriel et du gouvernement, a indiqué lundi, à Dakar, le ministre de la Recherche scientifique, Amadou Tidiane Ba.

"Le Réseau d’éducation et de recherche peut et doit promouvoir des liens entre les milieux universitaires, de la recherche et l’industrie, du gouvernement et d’autres institutions internationales de recherche d’enseignement en réseau", a-t-il notamment dit au cours du lancement à l’université Cheikh Anta Diop (UCAD) du RER.

Amadou Tidiane Bâ a ainsi réitéré la promesse d’appui du gouvernement au secteur de la recherche qui ‘’constitue une étape déterminante dans l’enseignement supérieur’ ’.

‘’L’installation de ce réseau à l’intention de l’UCAD et des centres universitaires régionaux permettra d’améliorer leurs conditions d’études et de recherche’’, s’est pour sa part réjoui le recteur de l’UCAD, Abdou Salam Sall.

Le professeur Sall a fait savoir l’objectif général de ce projet d’arriver à une meilleure gestion de l’enseignement et la recherche à l’université de Dakar ainsi que les centres universitaires régionaux".

"Ce réseau va assurer le renforcement de capacité des ressources humaines en technologie de l’information et de la communication des établissements membres, sur des aspects de gestion et d’administration des réseaux de campus ou de recherche", a indiqué le coordinateur du comité d’organisation de la manifestation, Ibrahima Niang.

Selon le Dr Niang, ‘’l’objectif visé à travers ce réseau est de fédérer des infrastructures de télécommunication pour la recherche et d’éducation".

(Source : APS, 20 juillet 2009)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)