twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Amadou Kane relève l’importance de la haute administration

lundi 25 juin 2012

La présence d’un représentant du gouvernement à la cérémonie de remise du prix des Nations unies pour le service public 2012 au GIE Gaïnde 2000 traduit ‘’l’importance’’ que le chef de l’Etat et le Premier ministre accordent à la haute administration sénégalaise, selon Amadou Kane.

Le ministre de l’Economie et des Finances a conduit à New-York la délégation sénégalaise à la cérémonie de remise du prix des Nations unies pour le service public.

’’Cela traduit aussi l’importance que le gouvernement accorde aux fonctionnaires de l’administration sénégalaise’’, a dit Amadou Kane qui était accompagné du directeur général des douanes, Mouhamadou Makhtar Cissé, et de l’administrateur général du GIE Gaïndé 2000, Ibrahima Nour Eddine Diagne.

’’Le chef de l’Etat et le Premier ministre tiennent à la transparence et l’efficacité dans le fonctionnement de l’administration’’, a dit le ministre de l’Economie et des Finances, affirmant que la distinction de Gaïndé 2000 récompense ‘’l’esprit d’initiative et d’innovation’’.

Amadou Kane a également relevé l’importance de la douane au sein de l’administration de l’économie et des finances au même titre que les autres administrations de ce secteur, mais aussi de l’administration en général.

Il espère que la distinction de Gaïndé 2000 fera une ‘’émulation’’ pour les autres services de l’administration pour le bien de l’Etat et les usagers du service public.

’’Ce prix sera présenté au chef de l’Etat’’, a dit Amadou Kane, évoquant le partage de l’expérience de la douane sénégalaise au sein de l’Union économique et monétaires ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique des Etas de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), dans le cadre de la coopération sous-régionale.

Pour cette distinction, le Sénégal a reçu un certificat de reconnaissance et un trophée remis au ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Kane.

Quelque 44 organisations de 29 pays ont été primées cette année. En Afrique, le Sénégal, le Rwanda, l’Ile Maurice, l’Afrique du Sud et le Maroc ont été distingués par les Nations unies.

Les Prix ‘’Champion du service public’’ célèbrent cette année leur dixième anniversaire.

Les ‘’Champions’’, selon la terminologie onusienne, sont les suivants : 1er Prix : Bahreïn, Bosnie-Herzégovine, Brésil, République Dominicaine, Inde, Liban, Malaisie, Ile Maurice, Mexique, Corée du Sud, Sénégal, Afrique du Sud, Espagne, Thaïlande, Turquie, Emirats Arabes Unis et États-Unis d’Amérique.

Les ‘’vice-champions’’ sont : Australie, Canada, Egypte, Géorgie, Grenade, Inde, Kenya, Mexique, Maroc, Sultanat d’Oman, Corée du Sud, Rwanda, Singapour, Slovénie, Espagne, Suisse, Thaïlande et Turquie.

Les lauréats de premier prix parmi lesquels le Sénégal ont reçu un trophée et un certificat de reconnaissance tandis que les lauréats du 2e prix ont eu droit à un certificat.

Le Prix décerné par l’ONU est reconnu au niveau international comme la plus prestigieuse marque de reconnaissance de l’excellence dans le service public. Cette compétition annuelle promeut le rôle, le professionnalisme et la visibilité du service public.

Il vise à ‘’découvrir des innovations en matière de bonne gouvernance, récompenser l’excellence dans le secteur public, encourager les fonctionnaires à l’innovation, mettre en valeur le professionnalisme du service public, ’améliorer son image, augmenter la confiance dans les pouvoirs publics, rassembler et diffuser les bonnes pratiques pour une possible réutilisation’’.

Les Prix sont distribués dans cinq catégories à savoir la prévention de la corruption, l’amélioration de la prestation des services, la promotion de mécanismes novateurs pour la participation citoyenne dans l’élaboration des politiques, celle de la gestion des connaissances dans le gouvernement, et celle d’une prestation de services soucieuse d’égalité entre les sexes.

Le GIE ‘’Gainde 2000’’ a été primé dans la catégorie ‘’Améliorer la prestation de services’’ qui repose sur les critères : ‘’améliorer l’efficacité, offrir une prestation de services de qualité, intégrer les commentaires des citoyens, améliorer l’accès et promouvoir, l’équité, favoriser les partenariats, transformer l’administration, présenter un concept nouveau’’.

Le GIE Gaïndé 2000 avait déjà été primé en 2007 et 2011 par le prix TIGA (Technology in Government in Africa), rappelle la direction générale des douanes.

Le guichet unique (Orbus intégral) est un système informatique qui facilite les traitements des formalités du commerce extérieur au Sénégal. Tous les documents requis , tels que les certificats et les licences , sont accessibles à travers le système.

De décembre 2010 à mai 2011, 72.606 documents ont été délivrés à travers le système, indique un document remis à la presse.

Selon la même source, ‘’d’énormes progrès ont été réalisés en vue de simplifier la vie des opérateurs économiques, en leur facilitant la soumission, par voie électronique, des documents devant accompagner la déclaration de douane’’.

Le système a eu un impact positif en termes de transparence dans les règles commerciales et de flexibilité des processus de traitements à travers les échanges électroniques entre les acteurs du commerce et les agences gouvernementales et a attiré l’intérêt des investisseurs privés nationaux et internationaux, poursuit le document.

(Source : APS, 25 juin 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)