twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Aly Koto Ndiaye annonce un système d’identification des zones non couvertes par la téléphonie mobile

vendredi 24 avril 2015

Le Fonds de développement des services universels de télécommunications (FDSUT) finalise la mise en place d’un système d’information géographique pour identifier les zones blanches non couvertes par la téléphonie mobile, afin d’accompagner les opérateurs présents à y étendre leur réseau, a annoncé son président Aly Koto Ndiaye.

"Il s’agit, avec ce système, d’amener l’opérateur le plus proche de la zone à faire une extension de son réseau à ces zones blanches, quitte à ce que les procédures d’accompagnement soient identifiées et discutées", a expliqué M. Ndiaye, dans un entretien avec l’APS.

"Ce système est en phase de finalisation et le Fonds a pris langue avec les opérateurs pour que ces zones soient prises en compte dans leur évolution", a-t-il précisé.

Au début de la mise en place du Fonds en 2007, a ajouté M. Ndiaye, "la téléphonie mobile n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Quand on parlait de zone blanche par rapport à l’accès aux services universels, on pensait seulement à la téléphonie fixe".

"La couverture est devenue presque totale pour la téléphonie fixe, selon le terminal et l’opérateur présents dans la zone", a-t-il ajouté.

Ce système d’information géographique fait partie ainsi des projets à fort impact du programme triennal qui sera mené par le Fonds à l’horizon 2018.

Le FDSUT , dont le budget n’a pas été dévoilé, est alimenté par un abonnement des opérateurs de téléphonie, un concours de l’Etat et une partie des excédents budgétaires de l’Agence de régulation des postes et des télécommunications (ARTP).

(Source : APS, 23 avril 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)