twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Alphabétisation et accès des femmes aux NTIC : L’ANAFA présente ce matin son projet "alph@net"

mercredi 15 octobre 2003

Le réseau "femmes et développement" de l’Association nationale pour l’alphabétisation et la formation des adultes (Anafa) organise, aujourd’hui à Thiès, un séminaire de présentation du projet intitulé "alph@net" (alphabétisation et NTIC). La cérémonie qui se tiendra à la salle Daniel Brothier est placée sous le patronat du Conseil régional de Thiès et la présidence du ministère de la Famille et de la Solidarité nationale, indique le communiqué.

Ce séminaire entre en droite ligne du thème de la Journée mondiale de la femme rurale intitulé cette année : "femmes rurales, exigez vos droits d’accès aux technologies de l’information et de la communication". Il a pour objectif de permettre à l’Anafa de porter à l’attention des autorités, des partenaires au développement et de la communauté des organisations de développement en général, les premiers résultats du premier volet du projet alph@net. Lequel a mis l’accent sur la "formation des néo-analphabètes à l’utilisation des NTIC dans les langues nationales".

DEFENSE D’INTERETS

Démarré en mai 2003, ce programme a permis aux centres installés à Dakar, Thiès, Louga et Saint-Louis de former environ une quarantaine de femmes néo-analphabètes à l’utilisation d’un ordinateur sous environnement Windows et dans l’une des langues nationales, notamment le wolof. D’après le communiqué, les premiers enseignements ont révélé à l’Anafa des possibilités réelles pour l’amélioration, voire la réadaptation des programmes et méthodes en matière d’alphabétisation et de formation des adultes.

La cérémonie de ce jour verra la présence de Mme Ndew Sène, lauréate pour le Sénégal du "Prix pour la créativité des femmes en milieu rural". Ce sera l’occasion pour elle de relater son expérience de femme en tant que leader dans la lutte pour la défense des intérêts de sa communauté. En effet, Ndew Sène, 60 ans, a eu à jouer un grand rôle dans la lutte contre les effets néfastes du tourisme dans son village Sendou, dans la commune de Rufisque. Ce village qui est situé sur le littoral est soumis à une forte pression foncière due à l’élite dakaroise et aux promoteurs touristiques étrangers qui veulent y construire des bungalows, selon l’Anafa. Seulement, le développement du tourisme comporte des effets néfastes sur toutes les communautés littorales du Sénégal, en particulier sur les transformatrices de poisson.

Consciente de cet enjeu, Ndew Sène, qui préside le comité local de la pêche et du développement de son village, a mené des actions de sensibilisation auprès des autorités coutumières, des ONG locales et de la population afin que les obstacles posés par le tourisme en termes d’accès à la terre soient pris en compte. Selon le communiqué de l’Anafa, Mme Sène a ensuite organisé les femmes du village et, ensemble, elles ont réussi à sécuriser une zone extrêmement convoitée contre tout développement touristique… Cette initiative locale sert d’exemple aux autres communautés menacées par un développement touristique sauvage.

JOSEPH SENE

(Source : Le Soleil 15 octobre 2003)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)