twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Alors que le Sénégal attend Barack Obama, Le DG de l’ADIE fait frôler l’incident diplomatique avec les USA

lundi 17 juin 2013

Nommé voilà un peu plus d’un an à la Direction générale de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), M. Khassoum Wone a failli ces dernières semaines être à l’origine d’un incident diplomatique entre le Sénégal et les Etats-Unis. Tout serait parti de sa décision unilatérale de rompre le contrat qui fait de la firme américaine Microsoft le fournisseur de l’Etat sénégalais en logiciels informatiques. Sans s’en référer à qui ce soit, ni à l’Etat encore moins aux Américains, M. Wone aurait pris la décision, selon des sources contactées par Seneweb News, de mettre fin à cette collaboration, en même temps que de rendre accessible à tous le système informatique de l’Etat. Une démarche appelée « open source » dans le jargon. Sans compter les propos injurieux qui ont empreint sa lettre.

Les responsables de Microsoft s’en seraient plaint au gouvernement sénégalais, en plus de mettre au parfum tous leurs partenaires et la représentation diplomatique américaine à Dakar. L’ambassadeur Lukens en personne aurait pris le dossier en main et obligé la démarche faisait office de la pire publicité, au moment où les autorités sénégalaises préparent la visite de Barack Obama à Dakar. Une réunion se serait d’ailleurs tenue ces jours-ci sous la conduite de hautes autorités de l’Etat, pour amener le DG Wone à surseoir à cette décision.

A titre personnel, le DG a également vilipendé auprès de tous les tenants des intérêts américains. L’éventualité de lui interdire aussi le territoire américain aurait été aussi évoquée, selon nos sources.

(Source : Seneweb, 17 juin 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)