twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Alioune Ndiaye, nouveau directeur général de la Sonatel

vendredi 21 septembre 2012

Un changement est intervenu, hier, à la tête de la Sonatel avec la nomination d’un nouveau directeur général en la personne d’Alioune Ndiaye. Il succède à Cheikh Tidiane Mbaye dont le mandat s’achéve à la fin de ce mois de septembre. Le directeur général entrant prend fonction le 1er octobre.

La Société nationale des télécommunications du Sénégal (Sonatel) a, depuis hier, un nouveau directeur général en la personne de M. Alioune Ndiaye. Il remplace à ce poste le directeur général sortant Cheikh Tidiane Mbaye dont le mandat expire en septembre. Selon un communiqué de presse reçu à notre rédaction, la nomination de M. Alioune Ndiaye comme directeur général du groupe Sonatel a été annoncée hier par le Conseil d’administration de la société.

Le désormais ancien directeur général de la Sonatel, rapporte le communiqué, souhaite évoluer dans d’autres responsabilités mais continuera toujours d’apporter son expertise au groupe France Télécom-Orange en qualité de conseiller.

Le successeur de M. Mbaye, indique le communiqué de presse, capitalise une longue expérience de près de 26 ans dans le domaine des télécommunications. D’après le document, Alioune Ndiaye a également évolué dans le secteur de la finance en qualité de directeur du Contrôle de gestion puis directeur financier de la Sonatel. Après ces deux fonctions, il est allé diriger la filiale Orange Mali depuis son lancement en 2002 pour en faire l’opérateur leader sur son marché avec plus de 7 millions de clients mobiles à ce jour. Le nouveau directeur général, indique le communiqué, prendra fonction à compter du 1er octobre prochain. Le Conseil d’administration du groupe Sonatel, par la voix de son président Marc Rennard, par ailleurs directeur exécutif d’Orange chargé des opérations en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie a rendu un hommage mérité au directeur général sortant en qui il a trouvé des qualités de manager hors pair. Marc Rennard s’est dit reconnaissant à Cheikh Tidiane Mbaye qui a su porter le développement du groupe Sonatel pendant plus de 20 ans. C’est sous la direction de M. Mbaye, souligne le président du groupe, que la Sonatel est devenue l’entreprise sénégalaise de référence et l’un des principaux acteurs dans le domaine des télécommunications en Afrique. Le directeur exécutif d’Orange chargé des opérations en Afrique, au Moyen-Orient a surtout aussi trouvé en Cheikh Tidiane Mbaye « un homme visionnaire qui a su, tout au long de sa riche carrière, relever de multiples défis pour l’entreprise et pour son pays ». Le Pca du groupe s’est dit également certain que le directeur général entrant Alioune Ndiaye saura poursuivre le développement de Sonatel en associant performance économique, développement social et écoute de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprises. Cotée à la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm), la Sonatel est l’un des premiers opérateurs de télécommunications en Afrique de l’Ouest. Elle opère sous la marque commerciale Orange Sénégal, au Mali, en République de Guinée et en Guinée Bissau. France Télécom-Orange et l’État du Sénégal en sont les principaux actionnaires. Opérateur téléphonique historique du Sénégal, Sonatel apporte des services de téléphonie mobile et fixe, Internet, télévision et données à plus de 5 millions de clients en Afrique.

Cette filiale à 42% du groupe France Telecom est leader au Sénégal et est devenu le premier fournisseur de téléphonie mobile au Mali. En même temps qu’à la tête de la filiale sénégalaise, plusieurs nominations sont intervenues à la tête des directions générales de sept filiales de France Télécom-Orange en Afrique et au Moyen Orient. Ces différents changement, comme l’indique le communiqué de presse, s’inscrivent dans le cadre de la politique de mobilité internationale du groupe et interviennent, pour chacune d’entre elles, à l’issue du mandat des sortants.

Adama Mbodj

(Source : Le Soleil, 21 septembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)