twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Algérie : du spectre télécoms supplémentaire libéré pour pallier les perturbations actuelles d’Internet

mercredi 26 août 2020

Les sociétés télécoms algériennes Djezzy, Mobilis et Ooredoo accèderont à des fréquences additionnelles pour juguler les perturbations de connectivité que connait le pays depuis 7 jours. Le ministère des Télécoms a annoncé le 25 août que l’opération se fera en coordination avec le régulateur, l’ARPCE.

Les opérateurs de téléphonie mobile Djezzy, Mobilis et Ooredoo accèderont à du spectre télécoms supplémentaire pour répondre aux besoins en connectivité Internet des Algériens, qui expérimentent depuis 7 jours des perturbations du service. La décision a été prise le 25 août 2020, au cours d’une réunion que le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a tenu avec les hauts responsables des différentes sociétés télécoms présentes dans le pays.

La réunion faisait suite à l’interpellation du ministre Brahim Boumzar par le président de la République Abdelmadjid Tebboune, sur la mise en œuvre « d’une solution définitive au problème de faiblesse du débit Internet » dans le pays. C’était le 23 août 2020, lors du Conseil des ministres au cours duquel le chef de l’Etat a insisté sur l’importance d’une connectivité Internet de qualité pour l’aboutissement du processus en cours de numérisation de l’Etat et de la société.

Le patron du secteur national des télécoms a par ailleurs indiqué que la libération du spectre télécoms se fera en coordination avec l’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE), organe pleinement au fait des contraintes techniques que requiert une opération d’une telle envergure.

(Source : Agence Ecofin, 26 août 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)