twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Algérie : Une plateforme numérique pour retirer à distance les documents d’état civil

jeudi 24 décembre 2020

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud a supervisé, jeudi au siège du ministère, le lancement d’une plateforme numérique pour le retrait à distance des documents d’état civil.

Ce nouveau service, qui s’inscrit dans le cadre du "parachèvement des efforts visant à simplifier les procédures administratives et moderniser le service public" sera opérationnel "tous les jours de la semaine sur le site électronique du ministère et permettra aux citoyens de retirer à distance leurs documents d’état civil ou de leurs proches en temps réel", a indiqué le ministre.

Outre son impact direct sur l’amélioration du service public, la possibilité du retrait et du téléchargement de ces documents en un clic allègera le fardeau des citoyens, notamment dans les régions éloignées et permettra de rationaliser les dépenses publiques et d’économiser plus de 62 millions de feuilles imprimées annuellement au niveau des services d’état civil, soit une moyenne de 260.000 feuilles/ jour, a-t-il ajouté.

Ce service à distance permettra, entre autres, de réorienter les fonctionnaires en poste au niveau des guichets d’état civil dans d’autres services, de manière à adapter la répartition des ressources humaines aux nouvelles orientations de la gestion locale, indique le ministre.

Il a fait savoir également que son département ministériel s’attelait à parachever les dernières dispositions techniques pour élargir ce service au certificat de résidence pour lequel il sera fait référence au Fichier électoral national, et ce en collaboration avec l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) "seule habilitée à exploiter les données du fichier".

(Source : Algérie Presse Service, 24 décembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)