twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Algérie Télécom annonce sa transformation numérique pour optimiser la qualité des services

mardi 23 mars 2021

L’exigence de qualité des services télécoms exprimée par les Algériens s’est accentuée avec la crise de Covid-19. L’opérateur historique est décidé à investir davantage pour y répondre. Il reste déterminé à acquérir le titre d’opérateur de référence.

La société publique Algérie Télécom annonce sa transformation numérique. Lors d’un échange avec la presse locale, dimanche 21 mars à El Oued, Mounir Djouaher, son directeur général adjoint, a expliqué que cette opération contribuera à optimiser la qualité de ses services.

Mounir Djouaher a indiqué que grâce à sa transformation numérique, l’opérateur historique prévoit de couvrir le territoire national en fibre optique. Il compte remplacer le dernier kilomètre en cuivre par de la fibre optique afin d’améliorer le débit Internet. Le réseau 4G sera également étendu pour permettre à plus d’Algériens de jouir du haut débit mobile. Au 31 décembre 2020, l’Algérie était déjà traversée par 117 484 km de fibre optique et 1 888 régions étaient déjà couvertes par la 4G d’Algérie Télécom.

Le saut qualitatif que prévoit Algérie Télécom découle de sa volonté de s’adapter au changement d’habitudes de consommation d’Internet des populations suscité par la Covid-19. En déployant les infrastructures et ressources nécessaires, la société télécoms estime qu’elle se dotera des moyens qui lui permettront de répondre aux nombreux besoins des clients.

Mounir Djouaher a affirmé qu’Algérie Télécom, par sa « démarche qualité », veut continuer à fidéliser des millions d’abonnés à travers le territoire national et concrétiser son ambition de devenir « l’opérateur de référence, pilier du développement ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 23 mars 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)