twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Algérie : Huawei en situation de fournir son expertise pour numériser le secteur du commerce

mercredi 16 septembre 2020

Depuis mars 2020, le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, presse tous les ministères du pays à adopter le numérique pour plus d’efficacité. Le ministère du Commerce, qui prévoit de se lancer, a discuté de la faisabilité du projet avec Huawei le 15 septembre.

Le ministère algérien du Commerce est « en passe de lancer des opérations d’envergure pour la numérisation du secteur », a déclaré le ministre Kamel Rezig, le 15 septembre 2020. Pour réussir cette transformation, il a besoin d’expertise technologique, d’où l’audience accordée à Alex Daï le directeur général de Huawei-Algérie.

Au cours de la rencontre, les deux parties ont étudié les voies et moyens pour le développement des technologies d’information et la numérisation du secteur du Commerce. Kamel Rezig a déclaré que « l’Algérie a besoin des technologies de pointe pour régir son commerce extérieur ». Il a insisté sur « la possibilité de tirer profit de l’expérience chinoise à travers l’accompagnement que pourrait assurer l’opérateur chinois ».

Pour le ministre du Commerce, Huawei devrait « s’intéresser davantage au marché algérien et y investir, un marché prometteur avec d’importants potentiels, notamment après l’entrée en exploitation effective de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) ».

La numérisation du secteur du commerce, par le ministère en charge, cadre avec la nouvelle vision de gouvernement moderne portée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Depuis mars 2020, il presse les ministres de numériser tous les secteurs économiques du pays afin d’en améliorer l’efficacité, mais également d’en obtenir des statistiques fiables indispensables pour asseoir une économie forte et moderne.

(Source : Agence Ecofin, 16 septembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)