twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

After-work du groupe « Nous Dans Nous » : Quand l’amitié virtuelle se concrétise

samedi 3 novembre 2012

Dans l’ambiance feutrée des restaurants de Dakar, des groupes de personnes se regroupent pour se découvrir un peu plus. « Nous dans Nous », « Dakar Vip », ils sont nombreux ces groupes dans facebook qui, après les échanges sur la toile, organisent souvent des rencontres pour prolonger l’amitié virtuelle dans la réalité.

Dans l’espace convivial d’un restaurant de Dakar, un groupe d’amis a pris rendez-vous pour un After-work assez spécial. Il ne s’agit pas d’une soirée musicale comme les restaurants-bars de Dakar ont l’habitude d’en offrir à leurs clients. Dans cet espace, il n’y a pas trace de scène, encore moins de musiciens. L’as­semblée n’aura donc pas droit à cette musique acoustique en live qui fait la réputation des After-work. Les personnes rassemblées sont toutes des membres du groupe « Nous Dans Nous », un parmi les plus actifs du réseau social facebook. Cette soirée a été organisée par un de ses administrateurs, Sanou Ndiaye pour que les membres puissent se rencontrer. Au fil des discussions, le besoin de se rencontrer se fait pressant.

Ils viennent d’un peu partout à Dakar pour y assister. Il y en a même qui ne sont pas de la Capitale sénégalaise et qui sont venus spécialement pour l’occasion. Le prétexte de cet After-work était une collecte pour les sinistrées des inondations. La gravité de la situation et le désarroi qui ont été à l’origine de cette rencontre n’ont pas empêché les facebookeurs de s’amuser. L’ambiance est bon enfant. Les discussions allaient bon train. Si les premiers arrivés se sont regroupés autour d’une table devisant calmement, cela n’a pas été le cas des autres. Au fur et à mesure que la salle se remplissait, l’accueil devenait plus chaleureux. Des accolades par-ci, des cris de joie par-là, la joie semblait au rendez-vous. Les membres de Ndn en étaient à leur troisième After-work mais il y en a qui ne se con­naissaient pas.

Après des semaines voire des mois de discussions en ligne, passer du virtuel au réel pouvait s’avérer difficile. La réalité se révèle souvent autre que ce que l’on croyait. La déception est souvent au rendez-vous. Mais, dans le groupe « Nous dans Nous », ces appréhensions n’étaient pas à l’ordre du jour. Après quelques secondes d’hésitation, les « amis » se reconnaissent, se jetaient dans les bras des uns et des autres et rapidement dénichaient une table pour discuter. Et les confidences entamées sur la toile continuent de plus belle. De l’avis de plusieurs membres de ce groupe, « Ndn » leur a permis de se faire de véritables amis. Certains avaient pris l’initiative de se rencontrer avec plus ou moins de succès. Comme dans le virtuel, les clashs et autres déceptions ne manquent pas.

Aujourd’hui, les relations sont si fortes dans ce groupe que la disparition récente de l’un d’entre eux en a déstabilisé plus d’un dans « Nous dans Nous ». Pendant des jours, commentaires et autres discussions ne tournaient que sur cet événement triste. La vie reprend petit à petit dans « Nous dans Nous », lentement, tristement mais avec la ferme volonté de renforcer le socle de ce groupe : l’amitié.

Awa guèye

(Source : Le Quotidien, 3 novembre 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)