twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique : trop de taxes et pas assez d’infrastructures freinent la croissance du mobile

mardi 27 novembre 2012

Selon un rapport de l’Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique de l’Association mondiale des opérateurs GSM (GSMA), le secteur de la téléphonie mobile en Afrique a une croissance annuelle de 44% depuis 2000.

Près de 500 millions de connexion ont été dénombrées, de nombreux emplois ont été crées grâce à l’innovation dynamique que connaît le secteur. Et de nouveaux emplois sont en passe de voir le jour d’ici 2015-2012 à conditions que quelques problèmes infrastructurels et de gestion soient réglés.

Il y a le problème des fréquences qui demeure un obstacle. En effet, alors que les pays développés allouent en général plus de 500 MHz, la moyenne en Afrique n’est que de 80 MHz, révèle l’Observatoire. Pourtant, des entreprises de télécommunication procèdent encore à l’extension de leur réseau. Il est à prévoir une importante congestion des lignes, d’où la nécessité d’attribuer de nouvelles fréquences. À côté des manquements techniques, suivent ceux administratifs. De nouvelles taxes ont vu le jour comme les 10% arrêtés sur les opérations mobile money au Kenya.

Selon GSMA, ces éléments résolus, le mobile pourrait continuer à influencer très favorablement le développement économique des pays.

(Source : Agence Ecofin, 27 novembre 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)