twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : le régulateur télécoms récupère les fréquences temporaires attribuées durant la crise de Covid

mercredi 1er septembre 2021

En novembre, si rien n’est fait entre temps, il est fort probable que les services télécoms connaîtront une dégradation en qualité en Afrique du Sud. Les opérateurs télécoms n’auront en effet plus accès aux ressources à très haut débit mises à leur disposition depuis avril 2020 par le régulateur.

L’Autorité indépendante des communications d’Afrique du Sud (Icasa) récupère le spectre de fréquences radio temporaire attribué l’année dernière aux opérateurs télécoms durant la crise de Covid-19 pour leur permettre de répondre à la demande croissante en services télécoms. Mardi 31 août, le régulateur a annoncé que toutes les entreprises qui en ont bénéficié ont jusqu’au 30 novembre pour se conformer à cette directive. Il s’agit de MTN, Vodacom, Telkom et Rain.

Keabetswe Modimoeng, le directeur général de l’Icasa, a expliqué que « les interventions de l’Autorité concernant la libération du spectre de fréquences radio temporaire ont en effet énormément contribué à la lutte contre la pandémie de Covid-19 et à garantir que les Sud-Africains puissent continuer à communiquer en ces temps sans précédent. Cependant, l’Autorité ne peut pas laisser l’assignation temporaire du spectre prendre un caractère permanent ».

« Après avoir autorisé les opérateurs à utiliser le spectre attribué temporairement pendant une période de dix-sept mois, il est raisonnable qu’ils disposent de trois mois supplémentaires jusqu’au 30 novembre 2021 comme période de liquidation suffisante », a indiqué Keabetswe Modimoeng. L’Icasa a prolongé à deux reprises la durée de l’assignation temporaire du spectre des fréquences radioélectriques. La dernière date d’expiration étant le 31 août 2021.

Le spectre de fréquence radio temporaire a été attribué pour la première fois en Afrique du Sud par le biais d’une invitation à postuler accélérée émise en avril 2020, après la déclaration de l’état de catastrophe nationale par le gouvernement. Aujourd’hui, la situation sanitaire du pays est moins préoccupante que par le passé avec 2,7 millions de cas, 5 644 nouveaux cas le 30 août et 12,21 millions de personnes déjà vaccinées. Les contraintes de travail à domicile ne sont plus les mêmes, et la pression sur les réseaux télécoms a baissé.

Avec la reprise du spectre de fréquence télécoms temporaire attribué dans les bandes de 700 MHz, 800 MHz, 2.3 GHz, 2.6 GHz et 3.5 GHz, il est à craindre une dégradation de la qualité des services télécoms alors que les usages se sont intensifiés et le processus de vente de nouvelles fréquences lancée par l’Icasa est bloquée depuis mars dernier par la Cour suprême.

(Source : Agence Ecofin, 1er septembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)