twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : la vice-ministre des télécoms annonce la formation d’un million de data scientist de 2019 à 2030

jeudi 23 août 2018

La vice-ministre des télécommunications et des services postaux, Stella Ndabeni-Abrahams, a révélé le 23 août 2018 que le gouvernement sud-africain, en partenariat avec les acteurs du secteur des technologies de l’information et de la communication, veut former un million de data scientist entre 2019 et 2030.

« Nous voulons former des personnes qui ont des compétences, des personnes qui ont les connaissances et qui peuvent trouver des solutions aux défis auxquels nous sommes confrontés. Notre but est de construire une société fondée sur la connaissance. », a-t-elle expliqué.

S’exprimant à Tshwane, lors du Système de communication et d’information du gouvernement (GCIS), Stella Ndabeni-Abrahams a déclaré que « nous avons sillonné le pays ... nous sommes également allés à Silicon Valley pour acquérir des compétences cruciales. Nous sommes en train de faire en sorte que notre propre Silicon Valley vienne ici, pour donner aux Sud-africains la possibilité de développer leurs compétences. En octobre, nous rencontrerons les acteurs concernés dans le domaine des TIC ».

Pour la vice-ministre des télécommunications et des services postaux, le gouvernement a la responsabilité de fournir aux personnes des compétences qui leur permettront de participer de manière significative à la quatrième révolution industrielle.

Dans le cadre de son engagement à préparer les Sud-africains à la quatrième révolution industrielle, la vice-ministre a révélé que le ministère des télécoms a déjà signé un accord de partenariat de cinq ans avec TechnoGirl Trust la semaine dernière. Il porte sur le développement des compétences TIC des filles des communautés rurales et défavorisées.

(Source : Agence Ecofin, 23 août 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)