twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : l’Icasa met en vente de nouveaux spectres de fréquences pour le haut débit

vendredi 2 octobre 2020

De nouveaux spectres de fréquences télécoms ont été mis aux enchères par le régulateur télécoms d’Afrique du Sud le 30 septembre. Destinés au haut débit mobile et au réseau mobile d’accès ouvert, ces spectres contribueront à une meilleure fourniture des services télécoms à haut débit dans le pays.

Le 30 septembre 2020, l’Autorité indépendante des communications d’Afrique du Sud (Icasa) a annoncé la mise aux enchères de nouveaux spectres de fréquence télécoms à haut débit.

Cette libération de spectre supplémentaire servira à assurer une fourniture continue de services à haut débit de bonne qualité et la réduction des coûts de communication (en particulier les coûts de données) en Afrique du Sud.

Le régulateur télécoms indique qu’il mettra aussi en vente le spectre de fréquence dans la bande de 406 MHz pour la fourniture de services mobiles à haut débit en Afrique du Sud. « Compte tenu de la rareté du spectre, il a le potentiel de façonner la concurrence future sur les marchés de la téléphonie mobile en Afrique du Sud », a expliqué l’Icasa.

Pour déterminer le juste prix des nouveaux spectres de fréquence, le gendarme des télécoms indique qu’il a mené une évaluation approfondie en utilisant la modélisation des coûts et une analyse comparative internationale. Les opérateurs télécoms ont jusqu’au 28 décembre 2020 pour manifester leur intérêt.

En plus des spectres pour le haut débit mobile, l’Icasa a également mis aux enchères les spectres de fréquence pour le réseau d’accès ouvert sans fil (WOAN), pensé par le gouvernement pour mutualiser les ressources des sociétés télécoms et pour une meilleure fourniture de services télécoms. Il s’agit des spectres IMT700 : 1 x 20 MHz ; IMT2600 : 1 x 30 MHz ; et IMT3500 : 1 x 30 MHz. La date limite de manifestation d’intérêt a été fixée au 30 mars 2021.

(Source : Agence Ecofin, 2 octobre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)