twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : à l’approche des fêtes de fin d’année, la concurrence entre MTN et Vodacom s’intensifie autour de la 5G

mardi 8 décembre 2020

La traditionnelle bataille de décembre entre MTN et Vodacom est ouverte en Afrique du Sud. Les 2 sociétés s’empoignent autour de la 5G, lancée dans le pays depuis mai 2020. Face aux restrictions de déplacements et à la forte demande en connectivité dues à la Covid-19, elles entrevoient de bonnes affaires.

Les Sud-Africains accèdent à la technologie mobile de cinquième génération depuis mai dernier, grâce à la volonté du gouvernement de répondre à la forte demande en connectivité suscitée par le coronavirus. L’opérateur de téléphonie mobile Vodacom a été le premier à la mettre sur le marché suivi de MTN.

En prélude aux fêtes de fin d’années, les deux principaux protagonistes du marché télécoms sud-africain ont d’ailleurs déjà lancé la bataille des mots sur ce segment. Conscient de son importance pour les consommateurs qui se préparent à vivre une fin d’année particulière, marquée par des restrictions de déplacements, chaque opérateur revendique le meilleur réseau et les meilleurs services.

Alors que MTN déclare que la 5G fait partie de son engagement « en faveur de l’innovation et de la défense de sa position de meilleur réseau mobile en Afrique du Sud », Vodacom lui rétorque être « le premier à lancer un réseau 5G mobile en Afrique du Sud ».

Les deux opérateurs télécoms qui ont su par le passé tirer grand profit de la saison des fêtes de fin d’année, pour augmenter leurs revenus, comptent bien profiter du contexte particulier actuel pour séduire les férus de streaming, jeux vidéo et autres services gourmands en connectivité, coincés à la maison.

(Source : Agence Ecofin, 8 décembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)