twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Vodacom a officiellement investi le segment de l’IoT en lançant ses produits grand public sur le marché

vendredi 19 juillet 2019

Les consommateurs de services télécoms peuvent déjà accéder aux objets connectés de l’opérateur de téléphonie mobile Vodacom en Afrique du Sud. La société a officiellement lancé ces produits dans le pays sous le vocable « V by Vodacom ».

Selon Saloshni Muthal, la responsable de la consommation IoT, l’opérateur télécoms démontre à travers ces produits sa capacité à autonomiser les consommateurs dans la protection des objets qu’ils chérissent en les suivant à la trace. « Dans ce sens, Vodacom demeure engagé à transformer les vies de tous les citoyens via de nouvelles technologies et applications », a-t-elle ajouté.

L’entrée de Vodacom sur le segment IoT est le fruit de nombreux investissements stratégiques engagés depuis 2016. Le 21 juillet, l’opérateur de téléphonie mobile sud-africain a d’abord acquis le fournisseur de services pour objets connectés XLink Communications, afin de se doter d’équipements et de professionnels dans le domaine. En avril 2017, il a signé un partenariat avec le fournisseur de solutions technologiques PTC pour le lancement d’une plateforme pour objets connectés. Ceci, dans le but de renforcer le réseau sur lequel le nouveau service sera proposé. Puis, le 13 mai 2019, Vodacom a engagé l’acquisition de la majorité du fournisseur de solutions innovantes pour l’Internet des objets, IoT.nxt, qui lui garantira le déploiement d’outils avant-gardistes.

D’après Saloshni Muthal, l’IoT « est passionnant pour l’Afrique, en raison de son potentiel à relever bon nombre de défis auxquels le continent est confronté et des avantages socio-économiques qu’il apporte. Pour Vodacom, la gamme de produits IoT grand public, actuelle et future, aidera les clients à mieux vivre une vie connectée ».

(Source : Agence Ecofin, 19 juillet 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)