twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Teraco annonce la construction d’un centre de données à Cape Town

jeudi 7 mai 2020

La compagnie Teraco, spécialisée dans la fourniture de centre de données neutre et de services cloud pour les opérateurs, confirme la construction de Teraco Cape Town 2 (CT2), le second centre de données de Cape Town. L’infrastructure de 30 MW, dont le chantier a démarré en mars dernier, comprendra huit salles de données couvrant 8000 m2 d’espace au sol utilisable. La construction qui se poursuit, conformément aux restrictions locales Covid-19, est censée prendre fin au troisième trimestre 2021.

D’après Jan Hnizdo (photo), le président-directeur général de Teraco, cette nouvelle infrastructure technologique qui sera la seconde plus importante sur le continent traduit la tenue par l’entreprise de l’engagement pris en 2019 de soutenir la campagne d’investissement du gouvernement sud-africain dans l’infrastructure numérique. Jan Hnizdo indique qu’elle viendra renforcer les capacités du tout premier centre de données, installé à Rondebosch Cape Town (CT1), il y a onze ans, et qui a déjà connu quatre extensions depuis son lancement.

Le patron de Teraco précise que cet investissement démontre à suffisance la croissance du marché cloud dans la région d’Afrique australe. Une croissance qui suscite des fournisseurs de cloud, des entreprises et des opérateurs de câbles sous-marins une demande accrue en infrastructures de centre de données où localiser leurs activités.

« La proximité avec le cloud, les écosystèmes et le marché des consommateurs est vitale dans la nouvelle architecture numérique, car les entreprises déplacent leurs applications dans le cloud et transforment leurs activités », a-t-il ajouté.

(Source : Agence Ecofin, 7 mai 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)