twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Telkom lance la 5G commerciale avec le support technique de Huawei

vendredi 28 octobre 2022

Avec la demande qui s’accélère, les opérateurs télécoms africains s’intéressent de plus en plus à la 5G. En Afrique du Sud, Vodacom, MTN, Rain et, désormais, Telkom ont déjà lancé l’ultra haut débit. Cell C se prépare.

L’opérateur de télécommunications sud-africain Telkom a annoncé le jeudi 27 octobre avoir lancé son réseau commercial de cinquième génération (5G) avec le soutien technique de la société chinoise Huawei. La société télécoms rejoint ainsi ses rivaux Vodacom, MTN et Rain sur le segment de l’ultra haut débit.

Selon Telkom, le réseau 5G sera disponible sur toute l’étendue du territoire sud-africain. La société dit vouloir, dans un premier temps, se concentrer principalement sur la fourniture de services d’accès sans fil fixes 5G. Elle ajoutera ensuite des offres mobiles appropriées en fonction de la demande.

Cette avancée technologique intervient quelques mois après que Telkom a investi 2,1 milliards de rands (116 millions USD) pour acquérir 42 MHz de fréquences dans le spectre télécoms à haut débit du pays mis aux enchères par l’Autorité indépendante des communications d’Afrique du Sud (ICASA). Le passage à la 5G s’avère nécessaire dans un contexte marqué par la forte demande en connectivité à haut débit et les nouveaux modes de consommation numérique développés par les populations, notamment en raison de la Covid-19.

Le lancement de la 5G commerciale par Telkom intervient quelques jours après l’échec des négociations engagées en juillet en vue d’un rachat de la société par son rival MTN. La 5G devrait notamment permettre à l’opérateur de renforcer sa position sur le marché télécoms sud-africain et de mieux faire de la concurrence à Vodacom et MTN.

«  La 5G, avec son ultra haute vitesse et sa faible latence, prendra en charge de nouveaux services pour les consommateurs sud-africains, notamment les jeux en ligne en réalité artificielle/virtuelle et le streaming en ultra-haute définition. L’informatique permettra également aux entreprises de bénéficier des technologies de cloud et d’intelligence artificielle  », a déclaré Fortune Wang (photo, à gauche), directeur de la division commerciale chez Huawei South Africa.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 28 ocotbre 2022)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 17 227 783 abonnés Internet

  • 16 672 913 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,10%
    • 3G : 28,11%
    • 4G : 55,79%
  • 247 760 abonnés ADSL/Fibre (1,45%)
  • 305 746 clés et box Internet (1,77%)
  • 1364 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,44%
  • Internet mobile : 98,56%

- Liaisons louées : 4 420

- Taux de pénétration des services Internet : 97,12%

(ARTP, 31 décembre 2022)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%
(Internet World Stats 31 décembre 2018)


- 8861 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2022)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 297 046 abonnés
- 256 076 résidentiels (86,21%)
- 40 970 professionnels (13,79%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 31 décembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 854 830 abonnés
- Taux de pénétration : 117,57%

(ARTP, 31 décembre 2022)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik