twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Telkom expérimente avec succès la technologie MIMO et se rapproche de la 5G

mardi 6 février 2018

L’opérateur de télécommunications sud-africain Telkom, a procédé aux tests avec succès de la technologie MIMO (Multiple-Input Multiple-Output). Il s’agit d’une technique de multiplexage utilisée dans les réseaux sans fil et les réseaux mobiles, permettant des transferts de données à plus longue portée et avec un débit plus élevé qu’avec les anciens réseaux Wi-Fi ou les réseaux standards GSM.

L’expérience qui a été réalisée en partenariat avec la société technologique Huawei, était basée sur une bande passante de 20 MHz. Elle a permis d’atteindre un débit de 909Mbps.

Telkom envisage de déployer la technologie MIMO sur le marché au cours de cette année. La société télécoms voudrait répondre ainsi à la forte demande des consommateurs en connectivité toujours plus rapide. L’opérateur songe à adapter des sites télécoms existants à cette technologie plutôt que d’acquérir ou de construire de nouveaux dans des zones denses.

Il estime que cela lui reviendra moins cher. Selon Telkom, avec un déploiement massif d’antennes MIMO, « les clients mobiles pourront obtenir des données à un débit jusqu’à cinq fois plus rapide que la technologie 4G actuelle, ce qui se traduira par de meilleures vitesses de traitement et une meilleure couverture ».

D’après Veni Shone, le président de la solution LTE de Huawei, « bien que les services soient aujourd’hui plus diversifiés et nécessitent une plus grande capacité réseau pour améliorer l’expérience de l’utilisateur, nous avons pu délivrer de la capacité en utilisant une architecture de réseau extrêmement simplifiée. La technologie MIMO joue définitivement un rôle important pour répondre aux besoins futurs du réseau (…) Elle permettra à Telkom d’offrir des paquets de données plus importants et plus de services à un coût réduit ».

(Source : Agence Ecofin, 6 février 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)